Chaque année, des dizaines de femmes sont violemment et tristement tuées sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint. Cette réalité est plus qu’alarmante et nécessite une action d’urgence. Néanmoins, nombreuses sont les victimes à craindre le fait de parler et de signaler la violence qu’elles subissent. Afin de leur venir en aide, plusieurs associations ont mis au point de simples et précieux gestes pour permettre aux femmes de lancer l’alerte de façon discrète. Vous pouvez en prendre connaissance dans cette vidéo signée Brut.

« Évidemment, il va y avoir des situations d’urgence absolue pour lesquelles l’appel au 17 va être nécessaire. Mais on peut aussi parfois être amené à rendre une situation encore plus dangereuse par des interventions qui ne seraient pas adaptées« , a notamment affirmé Françoise Brié, directrice de la Fédération nationale Solidarité Femmes.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de