4 – Le générique des Simpson a été composé en seulement 2 jours

Dès ses premières notes, vous le reconnaissez et vous accourez devant votre écran. Élément emblématique de la série, le générique des Simpson a été imaginé en 1989 par Danny Elfman, compositeur de renom connu pour avoir travaillé sur les bandes originales des films de Tim Burton. Pourtant, il ne lui a fallu que deux jours pour le composer.

 

5 – Le gag du canapé a une utilité

simpson-couch-gag

A la fin du générique, il y a forcément un gag du canapé aussi connu sous le nom de couch gag dans la langue de Shakespeare. Cette courte séquence humoristique sert à vous mettre dans le bain et à mettre la famille en scène dans un gag drôle et parfois en écho à un phénomène de société. Il a aussi une autre utilité car il sert à rendre un épisode plus long ou plus court.

 

6 – Krusty le clown était censé être l’autre visage d’un personnage de la série

simpson-krusty

Il fait rire les enfants et est le clown vedette de Springfield : vous l’avez reconnu, c’est bien entendu Krusty le clown. Incarnant à la fois les dérives du show-business et une parodie d’une chaîne de fast-food bien connue à travers le monde, Krusty a malgré tout un petit secret dont peu connaissent l’existence. Quand Matt Groening a créé ce personnage, il l’a pensé pour être l’identité secrète d’Homer. Le clown a cependant su se faire une place dans la série et l’idée a été abandonnée.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de