devoirs enfants
— Evgeny Atamanenko / Shutterstock.com

Élever des enfants est loin d’être facile, et les parents commettent forcément des erreurs, même avec les meilleures intentions du monde. Parmi ces erreurs, il y a le fait d’aider les jeunes enfants à faire leurs devoirs. Selon les chercheurs, cela n’est pas aussi profitable aux enfants qu’on le pensait.

L’aide parentale aux devoirs ne participe nullement à la réussite scolaire

Soutenir et aider les enfants dans leurs études font partie des devoirs des parents. À cet effet, il y a des parents qui veulent participer à chaque aspect de leurs études, dans la mesure du possible. L’un de ces aspects consiste notamment à aider les enfants à faire leurs devoirs. Si cette attention est tout à fait louable, ce n’est peut-être pas utile. Selon une nouvelle étude réalisée par les chercheurs du Penn State College of Education, l’aide parentale aux devoirs n’a pas d’impact significatif sur la réussite scolaire des enfants à l’école primaire.

« Il n’y a pas d’association statistiquement significative entre l’aide parentale aux devoirs à l’école primaire et la réussite des enfants, point final », a ainsi déclaré Katerina Bodovski, auteure principale de l’étude, dans un communiqué. En effet, selon les résultats de l’étude publiée dans la revue Journal of Research in Childhood Education, même s’il peut y avoir des avantages au fait que les parents aident leurs enfants à faire leurs devoirs, de meilleurs résultats scolaires n’en font pas partie.

Cette absence d’association est valable, quels que soient l’intelligence de l’adulte et de l’enfant, leur statut socioculturel ou le temps passé à faire les devoirs ensemble. Par ailleurs, il est important de souligner que si cette étude maintient une certaine neutralité, d’autres études antérieures ont établi une relation négative entre l’aide parentale aux devoirs et la réussite scolaire des enfants. Ces études ont notamment expliqué que l’aide apportée par les parents ne permet pas de surmonter les déficiences d’un élève en difficulté.

devoirs enfant
— SeventyFour/ Shutterstock.com

Les parents doivent aider leurs enfants de la bonne manière

Quoi qu’il en soit, cela ne signifie pas que les parents ne doivent pas aider leurs enfants à faire leurs devoirs. Ils doivent juste le faire de la bonne manière. Pour déterminer cette bonne manière d’aider les enfants à faire leurs devoirs, les chercheurs ont identifié trois mécanismes possibles qui peuvent annuler les avantages potentiels de l’aide parentale aux devoirs. En premier lieu, il y a la perte cognitive. Cela signifie que les parents pourraient ne pas avoir les compétences ou les connaissances nécessaires pour effectivement aider leurs enfants.

Ensuite, il y a les effets néfastes sur le climat émotionnel à la maison. Les chercheurs ont souligné que l’implication des parents dans les études peut être une source de stress pour les parents et pour les enfants, notamment à cause d’attentes trop élevées. Enfin, il y a la responsabilité différée. Étant donné que l’acquisition de connaissances n’est pas le principal objectif en primaire, l’aide parentale aux devoirs pourrait limiter l’acquisition de certaines compétences chez les enfants, ont expliqué les chercheurs.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments