― Ivan Kurmyshov / Shutterstock.com

L’Autopilot est de nouveau au centre des préoccupations. Si certains conducteurs inattentifs ont tout simplement été interpellés pour conduite dangereuse alors qu’ils recouraient à ce mode de conduite, d’autres n’ont pas eu autant de chance. Au Texas, deux hommes sont morts dans l’accident d’une Tesla avec personne derrière le volant.

Personne ne se trouvait au volant du véhicule

Selon les autorités de la ville où a eu lieu l’accident, le véhicule roulait à vive allure dans un virage avant de heurter un arbre vers 23 heures 25. Selon Mark Herman, agent de police du district 4 du comté de Harris, l’un des hommes était assis sur le siège passager avant tandis que l’autre était assis sur le siège arrière de la voiture.

« Les premiers éléments de l’enquête, qui n’est pas encore terminée, montrent qu’il n’y avait personne au volant du véhicule », a indiqué l’agent de police. Cependant, à l’heure où nous écrivons ces lignes, les autorités n’ont pas encore pu déterminer si le système d’assistance à la conduite du véhicule était activé et s’il n’y avait vraiment personne à son volant. Ils n’ont notamment pas encore déterminé si l’airbag du siège conducteur s’était déployé au moment de la collision.

Les autorités racontent que les batteries de la Tesla se sont enflammées pendant près de quatre heures avant que les pompiers ne puissent venir à bout du brasier. Il aurait notamment fallu plus de 100 000 litres d’eau pour que les flammes s’éteignent complètement. Malheureusement, les deux hommes qui se trouvaient à l’intérieur étaient déjà décédés à ce moment.

D’après ces éléments de l’enquête, Tesla ne peut pas être tenu pour responsable

Comme personne ne se trouvait derrière le volant lorsque les autorités ont découvert le véhicule accidenté, Tesla ne peut pas être tenu pour responsable. Rappelons que la clause de non-responsabilité de l’entreprise stipule que le conducteur doit rester vigilant lorsque le système d’assistance à la conduite est activé. Ce dernier doit effectivement laisser les mains sur le volant pour pouvoir réagir rapidement en cas de problème.

Malheureusement, de nombreuses vidéos montrent des Tesla avec des conducteurs sans les mains au volant ou endormis pendant un temps prolongé. Dans ces conditions, les accidents semblent inévitables, même si l’entreprise d’Elon Musk affirme que l’Autopilot est de plus en plus efficace et limite les accidents.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
First Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Les proprietaires de Tesla devraient signer un contrat dans lequel l’entreprise Tesla pourrait leur demander des domages et interets nuisant au branding.