LE DÉCROTTEUR

Bien avant la pollution créée par le gaz d’échappement des voitures, la saleté faisait des ravages dans les rues. Le décrotteur intervenait auprès de la population pour les nettoyer. En ce temps-là, la calèche était le moyen de locomotion le plus prisée. La saleté provoquée par leurs passages, s’installait fréquemment sur le chemin des piétons. Excédés de marcher dans les excréments, ils eurent recours aux services du décrotteur afin d’éliminer la désagréable déjection de leur chemin. À l’aide d’une pompe, le ramasseur de crottes les récupérait pour les revendre aux mégissiers. Ces derniers transformaient la peau des animaux en cuir de qualité.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de