Des marchands d’arlequins aux Halles

LA MARCHANDE D’ARLEQUINS

Véritable dénicheuse de bons plans, elle ravissait les papilles de tous les passants. À l’aide de restes fournis par des restaurants étoilés ou des familles aisées, elle confectionnait des plats pour les plus démunis. Cet assemblage de restes était la seule parade contre la misère.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de