La ville califale de Medina Azahara en Espagne

Édifiée au Xe siècle par la dynastie des Omeyyades comme siège du califat de Cordoue, la ville fut ensuite détruite pendant la guerre civile qui a sévit dans le califat entre 1009 et 1010.

Les vestiges furent redécouverts au XXe siècle et ses infrastructures (routes, ponts, éléments de décoration, objets du quotidien, bâtiments) constituent désormais un témoin majeur de la civilisation islamique occidentale d’Al Andalus, désormais disparue.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de