16 figurines Batman totalement ridicules qui font honte au Chevalier noir !

Batman est l’un des super-héros les plus populaires. Et à juste titre ! Sans super-pouvoirs, il parvient à déjouer les plans de ses ennemis grâce a son arsenal et ses gadgets. Qui n’a jamais rêvé d’avoir l’amure de Batman ? De nombreux fabricants de figurines n’hésitent pas à produire des variantes de son armure toutes plus déjantées les unes que les autres et puisque les fans en redemandent, ils n’arrêtent pas. Focus sur les plus ridicules d’entre elles !

 

1

 

On commence fort avec un Batman au jetpack plus gros que lui ! La peinture bleu chrome hurle le nom des années 90 et toute la ligne qui découle de cette série Legends of Batman part en vrille avec Batman Pirate, Batman Samurai, Batman Égyptien, etc. À quand Batman Charpentier ?

 

2

 

Whow. Le Batman « infrarouge » ! Parce que… Au cas où, quoi. Avec un casque des plus magnifiques orange translucide et un disque à photon qu’il peut lancer sur ses adversaires ou utiliser pour jouer au frisbee, ce Batman est l’un des plus laids de la collection.

 

3

 

L’amure de celui-là est vraiment horrible. Si ce n’était que les parties grises et noires, à la rigueur – merci les jambes Robocop -, mais c’est quoi ces gants jaunes comme s’il devait décharger des conteneurs en pleine mer ? Ah et avec, un robot rhinocéros. Pourquoi ? Parce que.

 

4

 

Le chevalier noir, la chauve-souris, la nuit incarnée… Batman a de nombreux surnoms qui font allusion à sa furtivité et son omniprésence nocturne. Il est donc normal d’avoir des gadgets adéquats. Et qu’est-ce qui dit furtivité mieux qu’une tenue orange ?

 

5

 

Encore une fois, les ailes semblent plus gênantes qu’utiles ! Mais le problème principal, ça reste ces espèces de bras à griffes positionnés en haut des ailes. Dans l’idée ça pourrait fonctionner sauf que là, Batman doit se pencher en avant jusqu’à tomber à la renverse s’il veut toucher ses adversaires avec ses griffes.

 

6

 

Bon, il est vrai que Batman conduit une sorte de tank mobile dans la trilogie de Nolan, mais de là à lui scotcher une armure anti-tank et des canons du même calibre sur le torse… Le recul d’une salve de ces canons suffirait sûrement à lui rompre la cage thoracique ! Aussi très pratique pour se déplacer…

 

7

 

Batman n’a pas de super-pouvoirs et doit s’adapter aux situations en utilisant sa force, mais aussi et surtout sa vitesse de mouvement. C’est bien de vouloir être furtif, mais dans les années 90, on donnait tellement de gadgets à Batman qu’il ressemblait plus à Hulk qu’à Bruce Wayne une fois tout équipé.

 

8

 

Batman se prépare aux Jeux olympiques d’hiver. Avec une tenue des plus ridicules, Batman s’autorise à aller skier avec des bâtons lance-roquettes et un missile sur le dos, parce qu’après tout, on est jamais trop prudent. Sauf que si on regarde la boite, le missile est censé cracher du feu par-dessus la tête de Batman. Whow.

 

9

 

Batman est le justicier par excellence et il se sacrifierait sans hésiter pour sauver n’importe quelle vie humaine. C’est aussi pour ça qu’il évite d’utiliser des armes trop destructrices lors de ses missions. Du coup, ça parait logique de lui donner autant de missiles qu’un Rafale et de le renommer Total Destruction Batman.

 

10

 

Comme si le futur avait vomi sur Batman. Sans trop savoir pourquoi, on se retrouve avec une armure à moitié futuriste que l’on imagine encore une fois plus proche de Robocop que du chevalier noir. Bruce a effectivement développé ses sens, mais le casque risque quand même d’être gênant…

 

11

 

Pour le coup, il n’y a pas trop de fioritures. Vous avez envie de vous amuser avec votre super-héros et justicier de Gotham ? Non, aujourd’hui vous vous amuserez avec le Inferno Extinction Batman… Enfin, un pompier en fait. En prime, vous avez une fantastique échelle que Batman pourra porter sur le dos.

 

12

 

Alors déjà, qu’est-ce que c’est que cette tête ? On dirait un hibou qui se réveille à cause des phares d’un camion en pleine nuit. Ensuite, qu’est-ce que c’est que cette armure verte translucide ? Si elle brille dans le noir comme beaucoup de jouets à l’époque, on peut comprendre l’attirance, mais pourquoi diable Batman voudrait briller dans le noir ?

 

13

 

Tout à l’heure, on parlait de décharger des conteneurs en pleine mer. Et voilà, on aurait dû penser moins fort. Avec de jolies rayures noires et jaunes, Batman s’équipe d’une sorte de couteau suisse géant. Va-t-il affronter le crime ou arpenter Gotham à la recherche de demoiselles en détresse n’arrivant pas à ouvrir une boite de conserve ?

 

14

 

Peut-être le plus absurde de la sélection. Au premier regard, malgré une morphologie plutôt ratée, il ne semble pas si terrible. Mais détrompez-vous, il s’agit de Batman destructeur de virus. C’est en effet l’armure que porte Batman lorsque le virus informatique de Mr. Freeze attaque le Batcomputer… Ça ne s’invente pas.

 

15

 

On a tous eu des jouets qui pouvaient se « clipper » sur une autre partie. Et Batman, avec tous ces gadgets, en a eu une bonne part. Mais celui-là est vraiment étrange. On imagine d’abord qu’il s’agit de voir Bruce sans son costume, mais quand on regarde l’illustration de la boite, elle raconte une autre histoire… C’est une protection qu’il porte devant lui pendant ses combats.

 

16

 

Voilà la cerise sur le gâteau ! Après le Batman qui pourchasse les virus physiquement, on a droit à un Batman avec une armure antivirus. Et tout le monde le sait, un antivirus est fourni avec une sorte de cerceau enflammé, une armure jaune translucide aux formes improbables et un réservoir aussi gros qu’un piano. L’antivirus dans le début des années 90. Magique.

 

Il est difficile de trouver une explication cohérente à certaines de ces inventions ! Comment Batman pourrait-il se battre efficacement avec ce genre d’attirail ? Entre les armures vert fluo et les armures antivirus pour ordinateurs, on ne peut pas reprocher aux fabricants de manquer d’audace dans leurs choix de figurines. Laquelle de ces figurines trouvez-vous la plus ridicule ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux