13 593 personnes connectées

Cette voiture Tesla vient de battre le record d’autonomie en parcourant 900 km avec une seule charge

Si on reproche souvent aux véhicules électriques leur manque d’autonomie, ces voitures non polluantes pourraient bientôt rivaliser avec les automobiles à carburant fossile. Une voiture Tesla vient de battre un nouveau record en parcourant plus de 901 kilomètres avec une seule charge de batterie. Une performance réjouissante mais qui n’est qu’une première étape pour Elon Musk qui veut aller encore plus loin.

UN NOUVEAU RECORD

Un voiture Tesla Model S P100D vient de battre le record de la plus longue distance parcourue avec une seule charge en parcourant 901,2 kilomètres. Une performance réalisée par Steven Peeters et Joeri Cools, deux conducteurs belges qui ont en même temps aussi battu le record de la plus faible consommation d’énergie pour le véhicule avec seulement 88 Wh/km.

UTILISER L’HYPERKILOMÉTRAGE

Pour réaliser un tel exploit et conduire le véhicule avec le but précis d’améliorer son efficacité, les conducteurs ont utilisé la technique dite de l’hypermiling ou hyperkilométrage en français. Cette technique consiste à rouler de façon à faire le plus d’économies possibles sur le carburant. Par exemple, comme les voitures ne sont pas très efficace à grande vitesse, les conducteurs roulent à une moyenne de 40 km/h. Une allure qui n’est pas idéale pour voyager mais qui s’avère très intéressante pour battre des records.

Si les précédentes approches de l’hyperkilométrage s’étaient concentrées sur des conduites en ligne droite, Peeters et Coolos ont opté pour une manière différente. Les deux conducteurs ont choisi une boucle de 26 kilomètres en Belgique rigoureusement sélectionnée pour apprendre à optimiser l’usage énergétique de la voiture. Une manière pour eux de mieux s’adapter à des conditions réelles et d’en apprendre plus sur leur manière de conduire. « Au moment où nous avons terminé, nous savions parfaitement comment prendre chaque virage et rond-point pour être sûrs de conduire avec la consommation la plus basse. »

UNE ÉTAPE VERS DES PERFORMANCES ENCORE MEILLEURES

Il est certain que l’hyperkilométrage n’est pas la façon la plus fréquente de conduire mais son utilisation permet tout de même de montrer toute l’efficacité d’une voiture. Et si ces résultats sont loin de rivaliser avec les records établis par les véhicules non électriques, il faut aussi souligner que le modèle utilisé n’est que la deuxième voiture Tesla jamais construite. Surtout, ce record a été établi en tenant compte des erreurs que peuvent commettre les conducteurs humains. Si l’autopilote du Model S était ajusté pour maximaliser l’efficacité de la voiture, il pourrait potentiellement apprendre plus rapidement que les conducteurs et faire les ajustements nécessaires.

Si le précédent record établi par l’ingénieur Casey Spencer était de 885 kilomètres, en 2015, Elon Musk le patron de Tesla, avait prédit qu’une de ses voitures dépasserait les 1 000 kilomètres d’ici 2017. Et si cette étape n’a pas encore été franchie, l’homme d’affaires se veut confiant. Dans un récent tweet il a déclaré qu’« avec les bonnes roues » il serait possible de voir le Model S P100D franchir cette barre symbolique. En attendant un nouveau record, la performance réalisée par les conducteurs belges reste un signal fort qui montre à quel point les performances des véhicules électriques se rapprochent de plus en plus de celles de leurs homologues à énergie fossile.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux