12 326 personnes connectées

Lumière sur la série Sense8, le premier succès des sœurs Wachowski sur le petit écran

Si vous ne connaissez pas les Wachowski, vous avec certainement entendu parler de leurs œuvres et notamment Matrix, la plus célèbre de toutes. Le temps passant et la télévision offrant un support idéal aux créations artistiques, le duo finit, en 2015, par se détacher du grand écran au profit du petit et pour nous offrir Sense8, une série surprenante et innovante.


En 2015 donc, c’est sur Netflix que les spectateurs découvrent la nouvelle et dernière création des Wachowski, Sense8, une série à la hauteur des autres œuvres hébergées par la plateforme américaine, aussi surprenante que novatrice. 8 héros, 8 personnages, 8 vies différentes vont bientôt être profondément bouleversées et mêlées les unes aux autres par un étrange lien télépathique.
Répartis aux 4 coins de la planète, ils n’ont évidemment rien à voir les uns avec les autres : on trouve un policier de Chicago, une hackeuse de San Francisco, une DJ londonienne originaire d’Islande, un acteur mexicain, une Indienne travaillant dans l’industrie pharmaceutique, un truand de Berlin, un conducteur de bus nigérian et une Sud-Coréenne riche, forte en arts martiaux.

Ils partagent pensées, souvenirs et compétences, un don qui va leur être utile puisqu’au moment de la découverte de leur nouveau pouvoir, ils sont contactés par un mystérieux messager qui leur livre une mission commune qu’ils devront réaliser ensemble, malgré l’éloignement géographique.

sense8-finS1Sense8, c’est un peu plus qu’une série de science-fiction. Il s’agit d’une œuvre mieux développée que Heroes ou d’autres œuvres du genre car les soeurs Wachowski nous posent des questions de société : celles du genre, de la sexualité, de politique, de religion, de philosophie, d’économie, en bref des sujets humains et d’actualité.

Les personnages sont, tour à tour, dévoilés et leurs vies si différentes les unes des autres sont, semble-t-il, un plus dans l’avancée du groupe. Ce n’est pas la première fois que le duo de cinéastes aborde de tels thèmes puisque sa filmographie, de la trilogie Matrix à Cloud Atlas en passant par V pour Vendetta, s’est toujours penchée sur des sujets humains, questionnant nos places dans la société et notre légitimité à nous y trouver.sense8-acteurs-herosD’un point de vue technique et spécialement au niveau de son développement et de son enregistrement, la série est épatante. Pour rendre au mieux les histoires des personnages, les équipes de plateau se sont rendues dans tous les pays concernés par le scénario et ont donc réalisé, comme le fait le staff de Game of Thrones, des tournages simultanés à travers la planète. Les acteurs ont dû se plier aux ordres des sœurs, aussi bien scénaristes que productrices et réalisatrices, et débuter des scènes dans certaines villes pour les terminer sur un autre continent.

Pour une telle création, les Wachowski on dû regrouper un budget conséquent, voire sensationnel, soutenu en grande partie par Netflix qui a fait de Sense8 l’une de ses créations originales. Similaire à ceux de leurs films, les fonds obtenus devaient couvrir les ambitions un brin démesurées des deux sœurs dont la création télévisuelle ressemblait fort à un baroud d’honneur.

Sense8De fait, beaucoup attendaient, avec la sortie de Sense8, le renouveau de la carrière du duo qui n’avait pas atteint d’énorme succès depuis le premier opus de la saga Matrix. Leurs créations suivantes, sur grand écran, ont connu échec sur échec, critique ou commercial, rendant les grandes sociétés de production peu enclines à leur prêter de l’argent.

Netflix n’a pas hésité deux secondes à faire ce que d’autres ont refusé et on peut dire qu’ils ne l’ont pas regretté. Si la série a du mal à créer un consensus, son originalité aura suffisamment intrigué les fans pour se voir offrir une saison 2.

sense-8lien

Seule ombre au tableau si c’en est une, la série fut spécialement créée pour le média Netflix, la plateforme de streaming qui invite au binge watching, si bien que de série, Sense8 n’en a que le nom. De fait, les sériephiles habitués au format auront certainement besoin de passer les deux premiers épisodes pour s’immerger dans la série dont l’histoire vaut le coup qu’on s’y adapte.

Il s’agit aussi des débuts des Wachowski sur le petit écran et à défaut d’être un navet, la série subit quelques problèmes d’adaptation, vite ressentis par les critiques.
On lui reprocha de changer trop souvent de style, passant de la telenovela à la série policière en une demi-seconde, suivant le développement de ses différents personnages. Le changement d’ambiance critiqué est en réalité dû à des limites techniques puisque chaque histoire et héros présenté, le furent dans des décors propres aux techniques cinématographiques de son pays.

sense-8

Autre reproche souvent exprimé : la caricature des cultures à travers des personnages clichés et le sentiment de confusion créé par autant d’histoires différentes. C’est pourtant la base de la série et le but recherché par ses créatrices : il est impossible de s’attacher à tous les personnages mais le lien mystique les rapprochant fait de l’ensemble un groupe intéressant à suivre.

Si Sense8 ne convainc pas tout le monde, c’est parce que la série est un véritable OVNI dans l’univers de la série télévisée. Avec, aux commandes, le duo légendaire de sœurs Wachowski, la série peut aussi bien surprendre que déranger et si tous ne s’accordent pas sur sa qualité, elle n’en est pas moins une série à découvrir obligatoirement, devenue incontournable par son originalité, ses personnages, son récit et les valeurs qu’elle dégage.

Ces articles vont vous plaire

icone video

89 milliards de litres d’eau sont mis en bouteille et consommés chaque année dans le monde, soit 2822 litres chaque seconde !

— @DailyGeekShow