12 661 personnes connectées

Des pirates informatiques sont capables de percer à jour votre mot de passe : 10 conseils pour le rendre infaillible

stylo-souris

Un pirate informatique dispose généralement d’outils pouvant décrypter vos codes de sécurité très facilement. Par conséquent, il peut avoir accès à votre compte bancaire ou à tout autre renseignement que vous avez enregistré sur la toile. Aujourd’hui, vous devez donc trouver un mot de passe de plus en plus complexe pour protéger efficacement vos informations sur Internet. Pour remédier à cela, voici 10 conseils qui vous permettront d’imaginer un mot de passe inviolable.

 

1. Bannissez les choses les plus évidentes

C’est peut-être difficile à croire, mais les mots de passe tels que « 123456 » ou « prénom » et « password » sont encore les plus répandus actuellement. C’est à éviter absolument ! Les pirates utilisent des programmes qui écrivent des codes à une vitesse impressionnante et de si simples combinaisons sont extrêmement faciles à trouver.

 

2. Inventez votre propre système de codage

Robert Siciliano est un expert de la sécurité en ligne. Il préconise par exemple l’usage de l’acronyme pour trouver votre mot de passe. Imaginez une phrase et retenez-en les initiales. « J’adore manger de la salade en hiver car c’est bon quand il fait froid » devient « jamdlsehccbqiff ». On vous laisse trouver un peu plus pertinent que ça ;).

tape-mot-passe

 

3. Mélangez les lettres et les chiffres

Aujourd’hui, toujours plus de sites Internet vous mettent en garde et préconisent de combiner à la fois lettres et chiffres. C’est une très bonne idée, mais là encore, il ne suffit pas d’écrire « password0000 ». Vous pouvez par exemple transformer certaines lettres en chiffres ou ajouter des nombres à un code déjà existant. Pour reprendre le superbe exemple du point précédent, « jamdlsehccbqiff » devient « 9j4mdls3hccbqiff5 ».

 

4. Ecrivez au moins 12 caractères

Qu’on se le dise tout de suite, il n’existe pas de mot de passe inviolable mais plus votre code est long, plus il sera difficile à décrypter et plus les chances que le pirate abandonne sont grandes. Pour un mot de passe de 8 caractères, il existe 645 mille milliards de combinaisons possibles, valeur qui augmente de façon exponentielle si vous ajoutez un chiffre ou une lettre supplémentaire. Selon une étude, pirater un mot de passe de 12 signes prendrait plus de 17 000 ans.

ordinateur-pirate

 

5. N’utilisez pas le même mot de passe pour tous vos comptes

Une fois le mot de passe trouvé, il est tentant de le répéter sur tous les comptes Internet que vous possédez. Toutefois, c’est très risqué car si jamais votre code est piraté, vous exposez absolument toutes vos informations au pirate. Le mieux est aussi de changer de mot de passe régulièrement, une fois tous les mois ou tous les deux mois.

 

6. Choisissez un code en rapport avec le site visité

Si vous souhaitez garder un mot de passe similaire pour vos comptes histoire de ne pas vous perdre, il vaut quand même mieux y ajouter quelques signes spécifiques au site sur lequel vous vous trouvez. Si vous êtes à la Caisse d’Epargne, vous pouvez ajouter CE à la fin de votre code.

plusieurs-ordinateurs

 

7. Déconnectez-vous

Nos navigateurs Internet retiennent facilement nos mots de passe, par souci de confort pour nous. C’est aussi un moyen très pratique pour quelqu’un de mal intentionné de récupérer vos informations. Sur la plupart des sites, il existe une option « se rappeler de moi » à décocher si vous voulez vous déconnecter à chaque fois que vous quittez un site.

 

8. Utilisez la validation en deux étapes

Cette technique offre une protection supplémentaire à vos comptes. En effet, pour vous connecter, elle vous demande d’entrer un code qui vous est envoyé par téléphone ou par mail, en plus du mot de passe classique. C’est une sécurité que l’on retrouve par exemple sur Google, Facebook, Twitter et beaucoup d’autres.

adresse-internet

 

9. Sauvegardez vos mots de passe

Si vous optez pour des mots de passe différents selon les sites (ce qui est la bonne chose à faire), vous augmentez les chances de les oublier. Vous pouvez donc vous faire un document sur lequel vous gardez écrits tous vos codes (un fichier à protéger lui aussi 😉 ). Pour encore plus de sécurité, vous pouvez garder une copie sur papier. N’oubliez pas de mettre cette liste à jour à chaque changement que vous effectuez.

 

10. Utilisez un gestionnaire

En complément du point précédent, vous pouvez utiliser un gestionnaire de mots de passe qui vous aidera à vous rappeler de tous vos codes. Sur un seul site, vous listez tous vos mots de passe, protégé par un seul « super mot de passe » qui protège votre compte sur ce site de gestion.

bebes-ordinateur

 

Ces conseils sont vraiment très utiles ! Nous en suivions déjà certains mais dorénavant, nous allons essayer de suivre toutes ces étapes à la lettre. Il est déjà arrivé à certains d’entre nous de se faire pirater un compte et si nous avions bien appliqué ces consignes, cela nous aurait évité bien des ennuis ! Votre mot de passe a-t-il déjà été découvert par quelqu’un d’autre ?

Ces articles vont vous plaire

— @InseeFr

Chaque jour en France, 2240 bébés naissent dont 1100 filles et 1140 garçons.