12 462 personnes connectées

De pire en pire : une mine de charbon va être construite à proximité de la Grande Barrière de corail

La multinationale indienne Adani, spécialisée dans la production d’électricité à partir du charbon, a entrepris de construire une mine de charbon géante à proximité de la Grande Barrière de corail dans l’Etat du Queensland en Australie. Le chantier débutera en été 2017, et ce, malgré l’opposition des écologistes qui mettent en garde contre les effets dévastateurs de la mine sur le plus grand récif corallien du monde.

Jusqu’à présent, le projet Carmichael a été entravé par les procédures judiciaires déclenchées par les écologistes pour empêcher la construction de la mine. Il semble cependant difficile d’empêcher la réalisation du projet plus longtemps quand on sait à quel point le Queensland et notamment le port de Gladstone, est investi dans l’exploitation du charbon. La région profite d’une situation idéale pour exporter ses ressources vers l’Asie, elle fait ainsi l’objet de nombreux investissements et profite des salaires élevés du secteur minier.

Les chantiers, usines, et terminaux d'exploitation du charbon prolifèrent à Gladstone
Les chantiers, usines, et terminaux d’exploitation du charbon prolifèrent à Gladstone

Ainsi malgré son coût considérable (16,5 milliards de dollars australiens soit 11,1 milliards d’euros), le projet est soutenu par le gouvernement australien; le gouvernement fédéral et le gouvernement du Queensland ont déjà donné leur accord. Si Adani attend encore une autorisation pour exploiter les eaux souterraines, le projet a déjà reçu une subvention d’1 milliard de dollars australiens.

La mine est censée produire 60 millions de tonnes de charbon thermique pour l’Inde tous les ans. Si le projet est mené à son terme, les conséquences seront désastreuses pour l’environnement. L’usine de gaz liquéfiée construite sur l’Ile de Curtis en face de Gladstone avait déjà dragué des millions de m2 de terre et dégradé la faune marine en favorisant la diffusion de maladies diverses chez les poissons (ulcères, parasites).

La construction de la mine de charbon d'Adani dans le Queensland menace la Grande barrière de corail
La construction de la mine de charbon d’Adani dans le Queensland menace la Grande barrière de corail

Cette fois-ci, on peut s’attendre à ce que les émissions de CO2 dans l’atmosphère aggravent le réchauffement climatique et nuisent gravement à la Grande Barrière de corail. De nombreux coraux sont déjà morts en masse à cause du blanchissement causé par le réchauffement climatique.

De manière générale, les récifs coralliens sont menacés par le développement des sociétés humaines (industrialisation, ruissellement agricoles). Le bouleversement des écosystèmes marins qui favorise la prolifération des étoiles de mer se nourrissant des coraux (Acanthasters) et l’extinction des requins, alimente la disparition des récifs. Le projet Carmichael pourrait bien porter le coup de grâce à la Grande Barrière de corail, trésor du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux