12 531 personnes connectées

Tout comme vous, les microbes présents dans votre organisme sont sensibles au décalage horaire

Un voyage au long cours ou simplement une soirée qui se finit plus tard que prévu peuvent dérégler votre horloge biologique. Une étude révèle même que vos microbes sont également sensibles au décalage horaire. DGS partage avec vous ces résultats scientifiques fascinants.

Un changement de fuseau horaire cause un décalage de vos activités biologiques. En effet, vos microbes intestinaux ont eux aussi une horloge (appelée horloge circadienne) et lorsque leurs rythmes quotidiens sont perturbés, cela peut provoquer des troubles de votre métabolisme pouvant aller jusqu’à l’obésité. Les résultats de cette étude sont publiés dans la revue scientifique Cell.

homme-repos-fatigue-decalage-horaire

De nombreuses études révélaient déjà que les travailleurs de nuit et les personnes qui voyagent fréquemment ont tendance à développer des problèmes de santé comme des maladies cardiovasculaires, le diabète ou encore le cancer. Mais jusqu’à présent, le lien n’était pas très clair entre les deux. « Ces résultats fournissent une explication à une observation de longue date à savoir que les personnes dont les cycles jour-nuit sont perturbés ont tendance à développer des complications métaboliques », explique Eran Elinav du Weizmann Institute dans un communiqué de presse.

L’équipe de Elinav a analysé des microbes trouvés dans des échantillons fécaux prélevés chez des souris et des humains à différents moments de la journée. Ils ont observé des fluctuations rythmiques dans l’abondance des bactéries intestinales et dans leurs activités biologiques : des oscillations qui sont contrôlées par l’horloge circadienne et les habitudes alimentaires.

horloge-aiguilles-chiffres

Chez les souris en bonne santé qui ont été maintenues dans des cycles normaux (d’une durée de 12 heures) d’alternance lumière-obscurité, l’équipe a prélevé des échantillons toutes les six heures pendant deux jours. Durant les phases d’obscurité, les bactéries étaient occupées à digérer les nutriments et réparer leur ADN comme le rapporte Sciencemag. Lorsque la souris était éclairée, les bactéries faisaient leur ménage (la détoxication) et construisaient les queues qui les aident à se déplacer.

Les bactéries intestinales des souris dont les cycles ont été perturbés ne présentent pas les mêmes fluctuations en réponse à la lumière ou à l’obscurité. Mais quand ces bactéries ont été transplantées dans des souris dont les cycles ont été conservés, elles ont retrouvé un rythme normal au bout d’une semaine. Cela suggère que l’horloge de la souris contrôle celle des bactéries.

femme-aeroport-decalage-horaire-fatigue

Mais comment les microbes qui vivent dans l’intestin savent-ils s’il fait jour ou nuit ? Grâce à l’alimentation ! En effet, les scientifiques ont exposé des souris à des horaires variables de lumière-obscurité et 24 heures de régime alimentaire anormal, et leurs communautés microbiennes ont perdu leurs fluctuations rythmiques. Un régime alimentaire riche en matières grasses a causé un fort gain de poids chez les souris en décalage horaire, et elles ont également développé des problèmes métaboliques associés au diabète.

De même, deux personnes qui ont voyagé des États-Unis à Israël ont modifié la composition de leurs microbes intestinaux favorisant la croissance des bactéries liées à l’obésité et les maladies métaboliques. Lorsque ces microbes ont été transplantés dans des souris saines, les rongeurs ont pris du poids. Heureusement, ces niveaux reviennent vite à la normale lorsque les rythmes normaux sont remis en place.

bacteries-intestinales

Cette étude est vraiment passionnante ! Au bureau, on a beaucoup apprécié en savoir plus sur la manière dont est réglée l’horloge biologique de nos bactéries intestinales. Auriez-vous imaginé que votre comportement ait un impact aussi important sur autant d’organismes vivants à l’intérieur de votre corps ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux