12 786 personnes connectées

8 métiers manuels fascinants qui sont sur le point de disparaître

8 métiers manuels fascinants qui sont sur le point de disparaître

Community manager, développeur informatique ou encore analyste big data, ces fonctions sonnent creux dans la tête de nos grands-parents et dans celle des générations précédentes. Car les nouvelles technologies ont remplacé certains métiers, qu’en est-il des activités d’autrefois ? Tour d’horizon de 8 métiers manuels que vous ne soupçonnez pas !

FORMIER

Ce métier consiste à  fabriquer des sculptures sur bois dans le but de réaliser des chapeaux. Le formier est donc indispensable aux modistes et chapeliers dans la création de leurs couvre-chefs. Mais ce n’est pas tout ! Les embauchoirs sont aussi issus de cette activité. Alors merci aux formiers de nous vêtir de la tête aux pieds.

 

PLANEUR

Vous connaissez certainement le planneur stratégique. Ici, oubliez l’univers publicitaire pour vous concentrer sur celui de l’orfèvrerie. A l’aide de petits coups de marteau, le planeur enlève les bosses et les enfoncements sur les pièces d’orfèvrerie. Un métier indispensable pour obtenir une argenterie toute lisse !

 

PASSEMENTIER

Il est à la fois le fabricant et le vendeur de passementerie. Mais qu’est-ce donc ? Cette activité regroupe tous les articles qui décorent un projet de couture dans l’habillement et l’ameublement : galons,  franges, rubans… Vous savez ces jolis pompons au bout des anses à rideaux.

 

SCULPTEUR DE ROSEAUX

Indispensable aux hautboïstes, la anche de leur instrument à vent doit être parfaite. Car lors du souffle, elle joue un rôle considérable sur le son. Et cette petite lamelle est le fruit des sculpteurs de roseaux ! Après avoir fait sécher la plante pendant 3 ans, ils cisaillent sa tige pour lui donner la forme optimale à l’instrument. Outre le roseau, la anche peut être en plastique ou en métal. Libre choix au musicien de choisir ce qu’il lui plaît !

 

RÉPARATEUR DE POUPÉE

Henri Launay, réparateur de poupées © Céline Quintin

Vous avez forcément en tête le souvenir d’une poupée totalement décomposée. Un bras par-ci, une jambe par-là. Grâce aux réparateurs de poupées, donnez une deuxième vie à cette demoiselle tant aimée. Qu’elle soit en biscuit, en celluloïd ou en plastique, quelques chirurgiens amoureux des jouets sauront les restaurer.

 

DOREUR

Le doreur est spécialiste de la dorure sur n’importe quel matériau (dans la limite du possible évidemment). Il recouvre d’or le bois, le métal ou même le cuir. Et le métal précieux se présente sous la forme de poudre, de peinture ou de feuille ! Un métier qui exige une extrême minutie.

 

PLUMASSIER

Lorsque le fleuriste crée des bouquets, le plumassier crée des fleurs. Bien sûr, les siennes sont artificielles. Il travaille les tissus pour leur donner une forme floral. Une autre de ses spécialités ? La plume ! Il la transforme en objet de décoration. Tous les ornements du plumassier sont principalement destinées aux maisons de haute couture.

 

RESTAURATEUR DE TABLEAUX

Imaginez les plus grands chefs-d’œuvre perdre toute leur valeur. Catastrophe ! Pour éviter qu’ils ne prennent une ride, les restaurateurs de tableaux sont là. Véritables garants de leur pérennité, ils nettoient délicatement et repeignent via de légers coups de pinceaux les toiles des plus grands maîtres.

Il existe évidemment une multitude d’anciens métiers. Certains ont disparu, d’autres perdurent et font perpétuer la tradition. Mais après ce bond en arrière, direction les métiers du futur !

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux