12 013 personnes connectées

Le pistolet traqueur d’ADN, la nouvelle arme secrète de la police anglaise ?

le-pistolet-tagueur-dadn-la-nouvelle-arme-de-la-police-anglaise-une

Les Experts ne serviront bientôt plus à rien en Angleterre ! En tout cas, ils n’auront plus à passer au crible certaines scènes de crime pour trouver des traces d’ADN et attraper un suspect ! Bientôt le pistolet des agents pourra analyser l’ADN en quelques secondes ! Explications.

Les armes à feu et tazers ne suffisent plus pour appréhender les brigands ? Apparemment c’est le cas au Royaume-Uni, puisque la firme Selectmark a récemment présenté son dernier bébé : un pistolet dont les balles posent un marqueur ADN synthétique sur l’individu qu’elles visent. Une fois la cible touchée, cela permettrait une identification plus facile de l’individu par la police.

Présenté en tant que prototype pendant le Shot Show 2013 qui a eu lieu à Las Vegas, ce pistolet d’un nouveau genre risque bien de faire du bruit. Sous son aspect de jouet en plastique orange se cache une technologie de pointe. Les balles de ce pistolet sont en réalité des marqueurs d’ADN possédant une portée de 40 mètres. Si la balle touche son but, le marqueur se dépose sur une partie du corps ou des vêtements du suspect. Les arrestations deviendraient plus faciles, le marqueur servant de facto de preuve supplémentaire pour prouver la culpabilité ou l’innocence de quelqu’un. En revanche certains ont peur que cela n’ouvre encore plus grand la porte au fichage ADN systématique.

Grâce à ça, la police pourrait retrouver des coupables plus rapidement ! C’est une invention vraiment intéressante, mais il faudra sûrement réguler précisément son utilisation pour éviter des dérapages… Est-ce que la police française devrait elle aussi utiliser ce genre d’armes ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux