13 773 personnes connectées

« JeSuisBonne.fr » et je cherche un stage

Deux étudiants d’une école du web, ont trouvé un moyen tout à fait original pour sortir du lot afin de trouver un stage : proposé aux DRH de les déshabiller sur le site « JeSuisBonne.fr » afin de découvrir leurs compétences professionnelles.

Tandis que les étudiants envoient généralement des dizaines et des dizaines de candidatures pour trouver un stage, d’autres ont récemment employé une technique bien différente. Sur leur site internet « JeSuisBonne.fr », un couple d’étudiants de l’Hétic invitent les internautes à faire sauter le bouton du pantalon du jeune homme et à déboutonner le gilet de la jeune femme. Bien évidemment, rien d’indécent n’est réellement dévoilé, on y découvre seulement leur date de disponibilité.

Interviewés par Rue 89, Augustin Duval et Stéphanie ont admis avoir réalisé ce site dans le but de « créer le buzz », les stages n’étant pas particulièrement difficile à obtenir dans l’univers du web. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont réussis. En jouant sur les doubles sens et la provocation, leur site a comptabilisé 30 000 visites, quelques milliers de tweets et d’échanges Facebook mais aussi une centaine de propositions sérieuses… de stage, bien évidemment. Augustin tente ainsi d’attirer l’attention en affichant un slogan peu commun : « J’ai un gros paquet… de connaissances en développement front […] Insérez-moi… dans votre entreprise ». Idem pour Stéphanie : « Je suis bonne… en ruby […] Prenez-moi… en stage ». Décidément, la surenchère est de mise et les recruteurs ont à faire à des propositions de plus en plus particulières, entre le site internet provoc’, le chômeur surdiplômé qui se met en vente sur eBay ou ceux qui propose de travailler gratuitement pendant un mois afin de décrocher un job.

Et vous, êtes-vous choqué ou amusé par cette initiative ?

En 2015, 53% de la population française déclarait jouer aux jeux vidéo

— S.E.L.L.