12 953 personnes connectées

Vous n’imaginez pas à quel point les organismes vivant sous vos pieds influent sur votre vie

Une-enfant-insecte Une petite fille qui attrape un insecte via Shutterstock

Il existe tout un monde sous nos pieds, encore trop peu exploré et qui pourtant nous apprend beaucoup sur notre planète. Des chercheurs ont démontré à quel point les organismes souterrains avaient un impact sur notre propre monde. Ils sont en effet importants pour comprendre le fonctionnement des écosystèmes et leur réaction face au changement climatique. DGS vous dit tout sur cette étude fascinante.

Des chercheurs viennent de prouver que le monde souterrain avait bel et bien un impact sur le reste du monde. Ils se sont penchés sur cet « univers » encore trop peu exploré et en ont tiré des conclusions très intéressantes. Deux professeurs de l’université de Manchester et de l’Institut d’écologie des Pays-Bas ont conjointement mené cette étude publiée dans la revue Nature.

En étudiant le sous-sol, ils ont exploré l’endroit où cohabite le plus grand nombre d’espèces diversifiées au monde comme l’explique le professeur Bardgett : « Le sol sous nos pieds représente sans doute l’endroit le plus diversifié sur Terre, les communautés du sol sont extrêmement complexes avec littéralement des millions d’espèces et des milliards d’organismes individuels au sein d’une seule prairie ou forêt, allant de bactéries ou de champignons microscopiques à de plus grands organismes tels que les vers de terre, les fourmis et les taupes. »

diversite-insecte-sol

Pourtant, d’après le chercheur : « Cette pléthore de vie souterraine avait jusque-là été largement négligée par la recherche, […] même si nous avons vu une augmentation significative du travail dans ce domaine. » Pour eux, il aurait fallu s’intéresser à ce petit monde bien plus tôt, au vu de la quantité d’information qu’il peut dévoiler. En cherchant à comprendre comment fonctionnait la vie dans les sous-sols, ils se sont rendu compte que ce monde pouvait, de même, les aider à comprendre comment fonctionnait l’ensemble des écosystèmes. Les études (même peu nombreuses) ont permis d’expliquer comment les organismes du sous-sol interagissent les uns avec les autres et comment ils influencent fondamentalement la flore et la faune au-dessus d’eux.

Les découvertes faites par Wim van der Putten et Richard Bardgett rappellent à juste titre que les espèces des sous-sols jouent un rôle majeur dans la biodiversité végétale, il faut donc à tout prix les préserver et prendre des leçons de leur fonctionnement. En d’autres termes, aujourd’hui l’être humain a un besoin urgent de trouver de nouvelles et bonnes méthodes pour améliorer et maintenir la fertilité des sols, tout en faisant face à une demande de nourriture de plus en plus importante, à la lutte contre le changement climatique ou à la prévention de certaines maladies chez l’Homme.

insecte-larve-sol

Pour faire face à ces défis scientifiques, le professeur explique qu’il faut « intégrer la compréhension [de ce monde souterrain] dans nos stratégies de gestion des terres et [dans notre approche face] au changement climatique ». En clair, nous avons des leçons à tirer des « habitants » du sous-sol. Les scientifiques étudient donc les secrets de cette biodiversité des sols pour pouvoir offrir des biens et services écosystémiques (calqués sur le comportement de ce monde souterrain) à la société humaine. De plus, la diversité incroyable d’espèces qui cohabitent dans les sous-sols du monde pourrait grandement servir aux recherches scientifiques qui, jusque-là, prenaient pour sujet les profondeurs marines, elles aussi très riches.

« Les nouvelles technologies nous permettent d’étudier les écosystèmes souterrains et une nouvelle génération d’outils sont disponibles pour enquêter correctement sur la biologie du sol et sur son rôle écologique et évolutif », rappelle le professeur très optimiste. Il encourage donc les chercheurs à s’intéresser davantage au monde sous nos pieds qu’il sait riche de savoir.

terre

 

 

Les sous-sols de la Terre sont pleins de mystères et de comportements vraiment intéressants. Ces organismes souterrains nous révèlent beaucoup de choses sur le reste du monde. A la rédaction, on félicite les chercheurs de s’intéresser à ce sujet. On espère que leur étude permettra de mieux appréhender les écosystèmes de notre planète. On vous propose d’ailleurs de découvrir le monde fascinant des insectes grâce à des clichés macro à couper le souffle. Pensez-vous que nous avons encore beaucoup à apprendre de ces petites bêtes ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux