13 262 personnes connectées

En Écosse, des cerfs-volants vont alimenter en électricité toute une région

cerfs-volants-energie-une-2

Les cerfs-volants ont longtemps servi à amuser les enfants, mais ils pourraient bientôt représenter une innovation dans le monde des énergies vertes. L’écosse souhaite installer, d’ici 2025, une installation composée de cerfs-volants qui permettrait d’alimenter en électricité toute une région du pays. Une innovation qui montre, une fois de plus, les vertus du vent dans la production d’énergie.

Stars des plages quand viennent les beaux jours ou des jardins quand le vent se lève, les cerfs-volants font la joie des enfants. Évoluant dans les courants aériens, ces jouets vont avoir en Ecosse une toute autre fonction grâce à la société Kite Power Solutions. Celle-ci a eu l’idée ingénieuse de les utiliser pour créer de l’électricité. Le système, nommé Kytoon, va être implanté sur le site de West Freugh Range du Ministère de la Défense écossais, près de Stranraer.

cerfs-volants

Contraction des mots kite et balloon (cerf-volant et ballon en Français), le Kytoon fonctionne grâce à la puissance du jet-stream. Chaque cerf-volant mesure 40m de large et vole en effectuant des mouvements en 8 à 450m au dessus du niveau de la mer. En utilisant la puissance du courant, les cerfs-volants accumulent de l’énergie qui est ensuite ramenée sur Terre et qui est changée en électricité. Un système qui a peu de chance de défaillir car la coordination des cerfs-volants permet une production continue : quand l’un d’entre eux descend, un autre monte.

Une solution qui a même conquis Bill Gates, le co-fondateur de Microsoft adepte des énergies vertes. Selon lui, les Kytoons pourraient représenter à eux seuls un système capable de régler la question de la distribution d’énergie dans le monde. D’autant que ce système pourrait être même plus économique que des éoliennes. Le coût de production de l’installation est si faible qu’il pourrait être financé sans subventions gouvernementales. Son faible coût permettrait également de fixer des tarifs énergétiques libres et de créer une solution 50% plus économique que les éoliennes traditionnelles.

cerfs-volants-eolienne

A la fois, rentable, efficace et écologique, le Kytoon, même s’il n’est pas encore installé, a déjà de quoi ravir le Président de WWF Ecosse, Lang Banks. « Cette technologie nous offre la perspective d’une nouvelle façon d’exploiter le vent, et notamment dans les endroits où il serait impossible de maintenir un parc éolien. En plus de réduire le coût de l’énergie, cette technologie pourrait nous aider à mettre fin à la dépendance aux énergies fossiles dans le contexte du changement climatique ». Passé 2025, date à laquelle le dispositif devrait alimenter en électricité toute une région, le ciel pourrait donc bien devenir le domaine de nombreux Kytoons.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux