13 153 personnes connectées

Découvrez l’effet d’une éclipse solaire sur la température globale de la Terre

eclipse-solaire-impact-temperature-une Une éclipse solaire via Shutterstock

Lors d’éclipses solaires, nombreux sont ceux à espérer que cela puisse ralentir le réchauffement climatique. Mais est-ce seulement possible ? SooCurious tente de répondre à cette question.

La Terre tourne autour du Soleil quand l’orbite de la Lune, elle, se fait surtout autour de la Terre. Et bien que le plan orbital Terre-Lune ne soit pas le même que le plan orbital Terre-Soleil, il arrive que les trois objets soient alignés. Ainsi, lors d’une éclipse solaire, l’ombre de la Lune est projetée sur la Terre. A l’inverse, lors d’une éclipse lunaire, c’est notre planète qui obscurcit son satellite, lui cachant intégralement la lumière du Soleil.

Lune-Ciel

Lors d’une éclipse solaire, étant donné que la Lune occulte une partie des rayons de notre étoile, la Terre reçoit moins de chaleur, et donc se rafraîchit. En théorie, tout du moins. Car vouloir comparer l’impact d’une éclipse solaire en termes de baisse de température revient un peu à mesurer les effets d’un saut humain sur l’orbite de la Terre autour du Soleil.

Lorsqu’un homme saute à la surface de la Terre, cette force est compensée par le mouvement de la Terre. Et étant donné que la masse de notre planète est de 10^23 fois celle d’un homme, la vitesse d’impact nécessaire pour modifier l’orbite terrestre est gigantesque. Ainsi, même si un individu sautait à la vitesse de 10 mètres par seconde, le recul de la Terre serait ridiculement faible.

Eclipse-solaire

L’analogie avec la baisse de température causée par une éclipse solaire est pertinente en ce sens que d’un certain point de vue, on peut à la fois considérer que la Terre recule lorsque l’on saute dessus, mais l’on peut en même temps considérer que ce n’est pas le cas. Car la force imprimée à la Terre par un saut humain est si faible, qu’il est impossible de s’en apercevoir, de la calculer et que seules la théorie et les lois physiques nous permettent de l’affirmer. Il en est presque de même pour la baisse de température qui survient lors d’une éclipse solaire.

Etant donné que la température globale de la Terre est bien plus compliquée à estimer que la puissance solaire qu’elle reçoit, il est plus simple de calculer la différence d’énergie solaire reçue par notre planète lors d’un jour normal et lors d’un jour d’éclipse solaire.

Soleil-énergie-shutterstock Le Soleil éclaire la Terre via Shutterstock

Le Soleil produit un rayonnement électromagnétique qui transporte de l’énergie. A la distance de la Terre, la puissance dégagée par le Soleil est d’environ 1000 watts par mètre carré. En supposant que toute cette lumière est absorbée par la Terre sur une période de 24 heures, il est possible d’estimer l’énergie que reçoit notre planète en une seule journée.

Il faut savoir que le Soleil n’est pas un point dans le ciel, mais une boule d’énergie gigantesque. Si bien que lorsque certains observent une éclipse solaire totale, d’autres aperçoivent une éclipse partielle, en fonction du lieu où ils se trouvent. A ces derniers endroits, des rayons du Soleil continuent donc à passer et l’énergie reçue n’est pas arrêtée, mais seulement diminuée.

Eclipse-shutterstock Une éclipse via Shutterstock

Lors d’une éclipse solaire, le temps total que met l’ombre à passer au-dessus de la Terre varie. Mais il est possible de se référer au dernier exemple connu, soit l’éclipse du 9 mars 2016. Ce jour-là, l’ombre de la Lune parcourut la Terre pendant 4 heures et 30 minutes.

Finalement, en prenant en compte ces différents éléments factuels, les mathématiques nous permettent d’affirmer que lors d’une éclipse solaire, la Lune bloque environ 1 % de l’énergie reçue lors d’un jour normal. Sachant que cet évènement ne se produit qu’une fois par an, la baisse globale de température engendrée par les éclipses est donc bien faible, voire indétectable.

Eclipse-partielle-shutterstock Une éclipse partielle via Shutterstock

Ces calculs permettent de contredire l’idée commune que les éclipses ont un impact significatif sur la température globale de notre planète. En réalité, elles n’ont que des effets limités sur la Terre, comme beaucoup d’autres évènements cosmiques. Si l’espace vous intéresse, découvrez également 21 faits sur l’espace qui vous feront réaliser l’insignifiance de l’Homme.

Ces articles vont vous plaire

L’homme libre est celui qui n’a pas peur d’aller jusqu’au bout de sa pensée

— Léon Blum