13 950 personnes connectées

4 conseils pour mener à bien votre recherche d’emploi sans perdre votre travail actuel

recherche-emploi-entretien

Votre job actuel ne vous satisfait plus et vous ne savez pas comment en chercher un nouveau sans alerter vos collègues ? Pas de panique, DGS vous donne 4 conseils pour bien constituer votre réseau en vue d’un futur emploi sans risquer de perdre votre poste actuel.

 

1. Cachez votre intention de trouver un nouvel emploi lorsque vous contactez les membres de votre réseau

homme-telephone-cache-sous-bureau

Ce qui est essentiel, c’est de garder votre recherche secrète. N’éveillez pas les soupçons chez les personnes de votre réseau : il se pourrait que certaines d’entre elles connaissent vos collègues, ou pire encore, votre patron. La dernière chose que vous souhaitez, c’est que votre supérieur apprenne votre désir de quitter votre poste actuel. Optez pour l’option curiosité : abordez les gens qui pourraient vous aider à décrocher un nouvel emploi en leur posant des questions sur le leur, l’entreprise dans laquelle ils travaillent, l’ambiance… Sans pour autant insinuer que vous aimeriez travailler avec eux !

Intéressez-vous à ce qu’ils vous disent, cela vous permettra d’amasser une tonne d’informations qui se révéleront plus qu’utiles le jour de votre futur entretien. Enfin, si vous tissez des liens avec lesdites personnes, vous pouvez dans un second temps envisager de révéler vos réelles intentions mais soyez prudent : le but n’est pas de gâcher toutes ces heures de recherche secrète.

 

2. Soyez prudent avec votre profil LinkedIn

linkedin-app-telephone

Bien qu’il soit fort compréhensible que vous ayez envie d’adapter les informations de votre page LinkedIn à l’audience ciblée, faites en sorte que cela reste discret. Il est donc fortement déconseillé de changer subitement les informations de son profil. Par exemple, si vous cherchez un poste en finance et que votre job actuel relève du marketing, mettre en avant toutes vos expériences financières antérieures est une mauvaise stratégie. Cela paraîtra très vite suspect. De plus, gardez à l’esprit que vos collègues et vos supérieurs sont susceptibles de visiter votre profil : vous n’avez pas envie qu’ils soient au courant de vos projet, n’est-ce pas ?

Enfin, si vous décidez de rejoindre des groupes de recherche d’emploi dans le secteur que vous visez, assurez-vous de rendre cette activité invisible pour ne pas éveiller les soupçons ;).

 

3. Portez-vous volontaire pour les évènements en relation avec la création ou le développement du réseau professionnel

networking-event

Puisqu’il s’agit ici de ne pas se faire prendre en flagrant délit de recherche d’emploi, il est recommandé de ne pas assister aux évènements relatifs à l’extension de votre réseau professionnel. Pourquoi ? Parce que vous risquez d’y croiser votre supérieur, par exemple : autant dire que cela reviendrait à crier haut et fort vos intentions 😛 ! Cela dit, ces évènements étant essentiels pour votre recherche d’emploi, il existe une « combine » pour y assister sans se griller. Appelez les coordinateurs et demandez s’ils sont à la recherche de personnel pour le séminaire : accueil, vestiaire… Le choix est vaste et vous profiterez des avantages du networking gratuitement. Pas trop mal, non ?

 

4. Faites attention à qui vous révélez vos intentions

collegues-papotent

Sachez une chose : les gens adorent raconter les secrets. Alors, pour l’amour du ciel, ne parlez pas de vos projets de quitter l’entreprise à vos collègues car ils pourraient se faire une joie de divulguer cette information, ce qui aurait pour but de faire capoter votre recherche d’emploi. De même, lorsque vous passez des entretiens ou que vous rencontrez des personnes susceptibles de vous aider, précisez que vos intentions sont et doivent rester secrètes.

 

Eh bien, ce n’est pas de tout repos de chercher un travail quand on est déjà en poste : un vrai boulot d’agent secret. Au bureau, certains rédacteurs ont déjà procédé à ce genre de recherche d’emploi secrète et admettent que ce n’est pas chose simple… De plus, cela ajoute une dose de stress supplémentaire dont nous n’avons pas forcément besoin. Avez-vous déjà cherché un travail alors que vous étiez déjà en poste ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux