13 786 personnes connectées

6 astuces pour négocier une augmentation sans vous mettre dans une situation délicate

Demander une augmentation est toujours un moment délicat. Parler d’argent avec votre hiérarchie est un sujet assez sensible et il est primordial de bien se préparer avant d’entamer des discussions de ce genre. DGS vous donne 6 conseils que vous pouvez suivre pour mettre toutes les chances de votre côté !

1. Préparez-vous bien et fixez-vous un objectif clair

shutterstock_178591211
Un homme réfléchit via Shutterstock

Il est important de vous fixer un objectif lorsque vous planifiez un entretien avec votre manager pour discuter d’une augmentation. Que voulez-vous vraiment ? Quel message voulez-vous délivrer ? Quelle proposition vous semble réaliste ? Cette augmentation doit-elle arriver rapidement ou pouvez-vous attendre un peu avant de l’obtenir ? Quelle serait votre réaction si la réponse à votre demande est « non » ? Il faut vous poser toutes ces questions pour présenter un projet clair à votre hérarchie.

2. Assurez-vous que cette augmentation est vraiment ce dont vous avez besoin

shutterstock_103782935
Un homme n’est pas heureux au travail via Shutterstock

Avant d’organiser une réunion avec votre manager pour discuter d’une augmentation, il est nécessaire de vous demander si cet argent en plus fera de vous un employé plus heureux ou tout simplement un employé mécontent mais mieux payé. Peut-être pensez-vous, de prime abord, que cette augmentation est primordiale pour que vous vous sentiez mieux. Or, il se peut que d’autres facteurs entrent en jeu. N’hésitez pas à vous poser d’autres questions sur vos conditions de travail.

3. Réfléchissez au meilleur moment pour demander cette augmentation

shutterstock_208236568
Un homme regarde sa montre via Shutterstock

Dans beaucoup d’entreprises, il existe un calendrier fixe pour les demandes d’augmentation. Il est important que vous connaissiez cet agenda. Une fois que vous êtes au fait de ces périodes propices, réfléchissez aussi au moment idéal pour approcher votre manager. Choisissez une situation dans laquelle il se sent à l’aise et où il n’est pas stressé. Ne parlez pas non plus d’augmentation lorsque vous vous sentez en colère. Il est aussi judicieux de faire une telle demande après plusieurs réussites successives dans vos missions. Cela donnera une meilleure image de vous et votre manager sera plus enclin à accepter votre demande.

4. Soyez conscient que cette discussion est aussi difficile pour vous que pour votre manager

homme-travail-stress
Un homme angoisse via Shutterstock

Vous avez peut-être tendance à penser qu’une discussion autour d’une augmentation est inconfortable uniquement pour vous. Or, pour votre manager aussi cet entretien représente beaucoup. Pensez-y et ne prenez pas un ton accusateur ou menaçant, cela risquerait de le brusquer. Prenez également conscience que votre manager doit composer avec des limites qui lui sont fixées et qu’il n’a pas forcément les mains libres pour vous accorder cette augmentation.

5. Trouvez le meilleur endroit pour en discuter

homme-femme-couple-cafe
Deux personnes prennent un café via Shutterstock

Pour parler de sujet aussi sensible, le bureau peut être le pire endroit. Proposez par exemple à votre manager d’aller prendre un café à l’extérieur. Vous vous sentirez tous les deux plus à l’aise que sur votre lieu de travail. Votre parole ainsi que celle de votre supérieur sera plus libre et la discussion n’en sera que plus confortable.

6. Réfléchissez à d’autres compensations

femme-calculatrice-compte
Une femme fait des calculs via Shutterstock

Il n’est pas rare que les personnes demandant une augmentation ne pensent qu’à l’argent qu’ils pourraient gagner en plus. Cependant, vous pouvez aussi bien demander d’autres avantages comme des vacances supplémentaires, une partie des bénéfices de l’entreprise ou une prime.

Ces quelques conseils vous aideront à mieux envisager votre demande d’augmentation. Ils vous permettront d’être bien préparé à cette discussion sensible et de maximiser vos chances d’être entendu par votre hiérarchie. À la rédac’, nous avons trouvé toutes ces astuces très judicieuses et nous n’hésiterons pas à les mettre en place lorsque nous négocierons un petit plus sur notre fiche de paie avec notre patron ;). Avez-vous des conseils à donner à nos lecteurs pour que leur demande d’augmentation se passe bien ?

Ces articles vont vous plaire

— @InseeFr

Chaque jour en France, 2240 bébés naissent dont 1100 filles et 1140 garçons.