12 628 personnes connectées

14 faits méconnus sur La Famille Addams, ce film culte des années 90

ANECDOTES

Chez SooGeek, nous adorons les films des années 90 et il y en a un que nous affectionnons particulièrement : La Famille Addams. Sorti en 1991, ce film au générique culte nous a offert nos premiers frissons d’horreur et de bons moments de rire. Cependant, le tournage de cette comédie familiale s’est révélé presque aussi horrible que l’haleine de l’oncle Fétide. Entre procès, rébellion et retard, voici 14 faits sombres et méconnus sur ce film culte.

 

1- Nombreux sont ceux qui savent que le film La Famille Addams est inspiré de la série télévisée des années 60. Mais saviez-vous que la série elle-même est inspirée des illustrations de Charles Addams ? Cet illustrateur maître dans l’humour noir a créé cette famille hors du commun pour les pages du New Yorker au cours de l’année 1937. Charles Addams était connu pour partager bon nombre de points communs avec sa famille fictive. Ainsi, les rumeurs disent qu’il aurait eu des centres d’intérêt des plus étranges, et que sa maison était remplie d’instruments de torture moyenâgeux. Morticia l’aurait adoré !

famille-addams-charles-addams

 

2- Mais comment Scott Rudin, le producteur exécutif à la tête de la 20th Century Fox, a-t-il eu l’idée de déterrer la Famille Addams 25 ans après la fin de la série ? En réalité, l’idée lui a été soufflée par le fils de l’un de ses collègues producteurs, qui s’est mis à chanter le générique de la série durant un trajet en voiture. Rudin explique : « Quand Tom a commencé à chanter le générique de la Famille Addams, tout le monde l’a imité. Nous nous sommes tous mis à chanter cette chanson que nous connaissions au mot et à la note près ! » Le lendemain, Scott Rudin proposait le projet à deux de ses collègues, qui ont aussitôt accepté.

 

3- Anthony Hopkins était pressenti pour jouer l’oncle Fétide, mais il a décliné le rôle au profit de celui d’Hannibal Lecter pour le film Le Silence des agneaux. Pour sûr, nous aurions adoré le voir dans la peau de cet oncle chauve et bedonnant de la Famille Addams, mais nous le remercions d’avoir fait ce choix judicieux. Pourriez-vous imaginer un autre acteur dans la peau de l’effroyable Lecter ? Quant à l’oncle Fétide, Christopher Lloyd l’interprète à merveille.

anthony-hopkins

 

4- C’est MC Hammer, l’un des rappeurs les plus en vogue des années 80/90, qui s’est chargé de la musique du générique de fin : Addams Groove. Vous devez sans doute vous rappeler de ce morceau qui reprend le générique de la Famille Addams façon hip-hop. Le clip tout aussi « groovy » est passé en salle avant la projection du film avant de brusquement disparaître des écrans. Et pour cause, le public détestait tellement ce morceau, qu’en 1992, Addams Groove a remporté le Razzie Award de la plus mauvaise chanson !

 

5- À quel réalisateur vous fait penser l’univers de la Famille Addams ? Tim Burton bien sûr ! Eh bien, sachez que le réalisateur d’Edward aux mains d’argent aurait dû réaliser le film. En effet, les scénaristes de la Famille Addams (Caroline Thompson et Larry Wilson) avaient déjà eu l’occasion de travailler avec Tim Burton et comptaient sur lui pour réaliser le projet. Mais Burton – travaillant déjà sur d’autres films – a finalement refusé. Presque 20 après la sortie du film, le réalisateur a entrepris de réaliser sa version animée en stop motion, avant de laisser tomber le projet.

 

Tim Burton pendant la Masterclass qui a suivi la projection de FRANKENWEENIE le 23 Oct 2012.

 

6- À l’origine, la scène inoubliable de « Mamushka » aurait dû être bien plus longue, car elle devait contenir une chanson entière des frères Gomez et Fétide. D’ailleurs, le morceau, écrit par d’anciens acteurs de Broadway, devait prôner l’amour fraternel. Mais durant la projection test, la production s’est rendu compte que la plupart des spectateurs étaient des hommes de 16 à 32 ans, et qu’ils n’avaient que faire de cet intermède très « comédie musicale ». Ils ont donc tout simplement coupé les deux tiers de la scène. C’est plutôt dommage, n’est-ce pas ?

 

7- Le tournage de La Famille Addams a connu ses moments de tensions. D’ailleurs, les acteurs ont même organisé une « rébellion », car ils étaient inquiets de l’avenir ambigu du personnage de Fétide. En effet, dans le scénario original, il n’était pas précisé si l’oncle chauve était un imposteur (alias Gordon) ou un véritable Addams. Devant ce flou, les acteurs ont décidé d’envoyer la petite Christina Ricci – alors âgée de 10 ans – supplier le réalisateur Barry Sonnenfeld pour que la vie de Fétide ne soit pas fondée sur une imposture. On le sait aujourd’hui, le réalisateur a accepté sa demande, et a révélé plus tard que le seul qui n’avait pas pris part à cette rébellion était Christopher Lloyd, le principal intéressé !

Fétide-Addams

 

8- La Famille Addams marque les débuts de réalisateur de Barry Sonnenfeld. À l’époque, son agent avait parié avec lui qu’il lécherait un tapis de sol s’il ne parvenait pas à lui trouver un film à réaliser en moins d’un an. Heureusement pour lui, il a remporté ce pari, mais il a dû faire face à une concurrence sévère ! Finalement, le producteur Scott Rudin a choisi Barry Sonnenfeld, mais il l’a longtemps taquiné en remplaçant le nom de la chaise de réalisateur par ses ex-concurrents : Tim Burton, Joe Dante et Terry Gilliam.

Barry-Sonnenfeld

 

9- Malgré cette chance, les coups du sort ont rapidement rattrapé Barry Sonnenfeld. Après trois semaines de tournage, le réalisateur très inquiet par le budget du film a fait un malaise cardiaque. S’il s’en est remis sans trop de mal, il a dû ensuite poursuivre le tournage avec une douloureuse sciatique. Par la suite, Sonnenfeld a dû quitter le plateau pour plusieurs jours, afin de rejoindre sa femme hospitalisée d’urgence.

gomez-malade

 

10- D’ailleurs, les malchances se sont tant accumulées, que le réalisateur a admis avoir pensé à une malédiction. En effet, peu après son malaise, le directeur de la photographie Owen Roizman a abandonné la Famille Addams pour un autre film. Par la suite, son remplaçant, Gary Tattersall, a dû quitter le plateau plusieurs jours pour se faire opérer d’urgence d’une infection des sinus. Au final, c’est Barry Sonnenfeld lui-même qui s’est chargé du travail, mais là encore, la malchance a frappé. Au cours de la fameuse scène de la pièce de théâtre avec les enfants Addams (durant laquelle Pugsley se fait couper les bras par sa sœur), Raul Julia (Gomez Addams) a reçu une giclée de faux sang dans l’œil, ce qui a de nouveau ralenti le tournage. Ces nombreux concours de circonstances ont convaincu le réalisateur qu’un « nuage noir » planait sur ce film. Comme on le comprend…

addams-sang

 

11- Si la chanteuse Cher était intéressée par le rôle de Morticia, c’est finalement Angelica Huston – le coup de cœur de Scott Rudin – qui a obtenu le rôle. En plus d’être le premier choix du producteur, Huston connaissait très bien les dessins de Charles Addams, ainsi que la série télévisée originale. D’ailleurs, l’actrice a révélé avoir été si impressionnée par la Morticia interprétée par Carolyn Jones, qu’elle s’est mis une pression immense pour ne pas être un simple ersatz. Ainsi, Angelica Huston a choisi, non pas de s’inspirer de Jones qu’elle estimait inimitable, mais d’Edith Ewing Bouvier Beale, héroïne du documentaire Grey Gardens, sorti en 1975. Ce film d’Albert et David Maysles retrace l’histoire de la mystérieuse tante de Jacky Kennedy, qui vivait dans un manoir délabré, rempli d’animaux empaillés.

Edith-Bouvier-Beale

 

12- En plus de s’être inspirée d’un personnage réel proche de Norma Bates, Huston a dû traverser certaines épreuves au cours du tournage. Vous constaterez ci-dessous, que la Morticia illustrée est une belle femme à la taille très fine, aux ongles acérés et au regard félin. Angelica Huston n’étant pas un personnage de cartoon, ne possédait pas tous ces attributs. Il a donc fallu qu’elle se plie à un régime drastique, au port d’un corset, mais aussi à la mise en place de sparadraps pour tirer ses yeux et à de faux ongles ostentatoires pour coller davantage à l’image originale de son personnage. A propos de ces contraintes, l’actrice révélera : « Dès l’après-midi, j’étais à bout de souffle et j’avais d’horribles maux de tête, le port de ce corset au quotidien m’épuisait totalement. » Que de sacrifices, mais quelle Morticia !

Anjelica Huston Directed by Barry Sonnenfeld

 

13- Nous vous l’avons dit plus tôt, un « nuage noir » planait sur le film. Outre les problèmes de santé de l’équipe et les changements récurrents de chefs opérateurs, Scott Rudin et Sonnenfeld ont connu un autre grand moment de solitude. En effet, il faut savoir que leur film a été vendu avant même d’être terminé… À ce moment, c’est Orion Pictures qui avait les droits de La Famille Addams et qui était partiellement responsable du financement du film. Même s’ils connaissaient des déboires niveau budget, ni Sonnenfeld ni Rudin n’avaient envisagé de vendre leur projet à une autre compagnie. Mais alors que les trois quarts du film avaient été tournés, Orion a “secrètement” vendu le projet à la Paramount. Rudin, qui travaillait en parallèle avec l’immense studio de Los Angeles, n’a même pas été informé de la transaction. C’est un de ses amis du Hollywood Reporter qui lui a annoncé la nouvelle !

Morticia-Gomez

 

14- Si vous êtes déjà effondré par tant de malchance, ne lisez pas ce qui suit, car ce n’est pas du joli-joli. Les ennuis ont en effet continué après la sortie du film, car David Levy – le producteur exécutif de la série La Famille Addams – a décidé de poursuivre Orion et la Paramount. En effet, suite au succès conséquent du film, l’ancien producteur exécutif a accusé les studios d’avoir plagié, non pas le travail de Charles Addams, mais le sien. Selon l’accusateur, les idées du film seraient tout simplement un copier-coller de son travail sur la série. À ce moment, l’homme toujours détenteur des droits de l’émission de 1964 a montré du doigt certaines similitudes entre son projet passé et le nouveau film. En effet, des concepts issus de l’imagination de Levy tels que La Chose et la passion des petits trains de Gomez ont été repris par les studios. Malgré cette “inspiration” manifeste, les deux parties – possédant chacune son lot de mauvaise foi – ont cessé les poursuites, et réglé l’affaire à l’amiable.

Gomez-Gif

 

Nous vous avions prévenu, ce n’est pas très gai ! Morticia et Gomez auraient adoré cette liste d’événements catastrophiques. Il ne faut pas oublier qu’ils ont été effondrés lorsque leur petit dernier, “Puberté”, est devenu un poupon tout rose. Chez SooGeek, nous avons été surpris par l’aura obscure qui planait sur le tournage. Parmi ces 14 anecdotes, lesquelles connaissiez-vous déjà ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux