Timothée Chalamet
Ⓒ Warner Bros.

Si l’acteur est presque partout ces derniers mois, il est également l’un des rares (si ce n’est le seul actuellement) à avoir le prestige de ramener du monde dans les salles.

Timothée Chalamet confirme encore un peu plus son statut de star. Mais également l’assurance pour les studios Warner Bros. de films rentables. Car en huit mois, l’acteur franco-américain a réalisé un bel exploit que peu d’acteurs d’Hollywood sont capables.

Depuis sa sortie dans les salles du monde entier, Dune : Deuxième Partie se porte très bien. En trois semaines, le film de Denis Villeneuve a déjà rapporté 500 millions de dollars au box-office mondial. Aux États-Unis, les aventures de Paul Atréides ont fait gagner 200 millions de dollars au studio. C’est la deuxième fois seulement qu’un film dépasse cette barre symbolique outre-Atlantique depuis huit mois. Le dernier en date est Wonka… déjà avec Timothée Chalamet et ses 218,2 millions sur le sol américain.

Par ailleurs, Timothée Chalamet rêve d’un univers partagé sur des musiciens, mais un film de 2007 l’a déjà fait.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments