― Gil C / Shutterstock.com

YouTube met un point d’honneur sur la modération de ses contenus depuis plusieurs mois. Si la plateforme s’était appuyée sur l’intelligence artificielle pendant le confinement, elle préfère désormais miser sur la coopération des utilisateurs. Bientôt, ceux qui publient des messages considérés comme haineux seront invités à les réécrire.

Lorsque YouTube détectera des propos perçus comme haineux ou violents, une fenêtre d’alerte apparaîtra automatiquement sur l’écran, invitant l’utilisateur à réécrire son message de sorte qu’il soit plus respectueux et moins agressif. Après avoir reçu cette alerte, l’internaute aura la possibilité de choisir entre éditer son message avec des termes plus appropriés et le publier tel quel. La plateforme précise que « recevoir cette notification seule ne signifie pas nécessairement que le commentaire sera supprimé ».

Pour l’instant, cette nouvelle fonctionnalité est en phase de test uniquement sur Android. Si les tests s’avèrent concluants, elle sera déployée sur les autres systèmes d’exploitation. En outre, le géant du streaming va également proposer un filtre de modération permettant aux vidéastes de ne pas voir les commentaires haineux. Cette fonctionnalité sera notamment proposée par l’intermédiaire de l’outil de gestion de chaîne YouTube Studio.

D’après Johanna Wright, vice-présidente du site, le nombre de suppressions de commentaires haineux sur YouTube aurait été multiplié par 46 depuis le début d’année 2019. « Au dernier trimestre, plus de 1,8 million de chaînes ont été supprimées pour violation de notre politique, et plus de 54 000 d’entre elles le furent pour incitation à la haine. C’est le record de suppression pour discours de haine dans un seul trimestre et il est trois fois supérieur au précédent record », a-t-elle précisé.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de