Les écoliers allemands doivent apprendre à travailler sans Windows 10. Le dernier système d’exploitation en date de Microsoft ainsi qu’Office 365 ne peuvent plus être utilisés dans les écoles du pays. La raison de cette décision radicale : l’une des fonctionnalités du Cloud.

WINDOWS 10 PRIVÉ D’ÉCOLE

En Allemagne, le respect des données et de la vie privée est un combat quotidien. Le pays est notamment très sévère avec les sociétés basées hors d’Europe et qui ne respectent pas le règlement général sur la protection des données en vigueur.

Mais elle ne s’attendait pas à en trouver dans les salles de classe. Une ordonnance concernant Microsoft vient d’être prononcée. Le pays veut officiellement interdire l’utilisation de Windows 10 et d’Office 365 sur les ordinateurs scolaires.

Les ordinateurs des écoliers Allemands risquent de revenir sur Windows 8 — Pressmaster / Shutterstock.com

UN ESPIONNAGE POSSIBLE DEPUIS LES ETATS-UNIS

Selon la DHBDI (équivalent de la CNIL dans le Länder de Hesse), Windows 10 et Office 365 ne sont pas conformes au règlement général sur la protection des données en vigueur. En effet, les Etats-Unis peuvent consulter toutes les données stockées dans le Cloud, y compris celles des élèves.

Cela constitue d’après la DHBDI une violation des lois allemandes. L’organisme a donc rendu l’utilisation de ces logiciels illégale et les a bannis des écoles.

Microsoft ne respecte pas les lois européennes en vigueur sur la protection des données

INTERDIRE WINDOWS 10 POUR L’ENSEMBLE DE L’EUROPE ?

Si l’Allemagne veut protéger les données des écoliers, elle souhaite étendre cette interdiction. Pour l’heure, les services administratifs du pays ne sont pas concernés. Cependant, l’Allemagne a une ambition : appliquer cette interdiction au niveau européen. Microsoft peut faire ce qu’il veut sur le sol américain.

Mais en Europe, l’Allemagne estime que l’entreprise devrait respecter le RGPD de chaque pays. Pour l’heure, la question a seulement été évoquée. Toutefois, l’Allemagne recommande à ses concitoyens de retourner à une version antérieure de Windows (mais Windows 7 ne sera plus mis à jour dans 6 mois) et une version locale d’Office.

L’interdiction de Windows 10 pourrait mener à un débat global en Europe

COMMENTEZ
13

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
8 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
13 Auteurs du commentaire
AnonymelolPingouin_Rico68Kristoswarlord Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
anonyme
Invité
anonyme

il serait temps qu’on comprenne que W10 est un très mauvais OS,et qu’un pays (en attendant que toute l’europe réagisse) prenne enfin une décision sur les pratiques de MS-enfin un pays qui a réalisé ce qui se passe avec ce W10….

anonyme
Invité
anonyme

N’importe quoi! c’est le principe d’un Cloud de pouvoir consulter les données de partout et forcement les données sont stockées chez Windows! S’il veut par il suffit de pas mettre les données dans le Cloud. Windows est un très bon os, même pour la protection des données suffit de bien… Lire la suite »