La Chine est un pays intrigant aux multiples facettes. Pour le démontrer, le photographe Wanson Luk s’est rendu au xian de Sêrtar. Il s’agit d’un district administratif chinois, situé en plein coeur du pays, où vivent des milliers de bouddhistes. SooCurious partage avec vous ce voyage incroyable.

En revenant de son voyage auprès des moines bouddhistes, Wanson Luk s’est exprimé sur ses ressentis : « Je n’aurais jamais cru qu’un endroit aussi incroyable puisse exister sur Terre. J’ai voulu visiter cet endroit à tout prix. Avant de partir, j’ai fait quelques recherches, j’ai vu que ce lieu s’appelait « Sêrtar » et qu’il était situé à 600 km de Chengdu. Là-bas, il y a l’école bouddhiste la plus grande du monde, elle s’appelle « l’Institut bouddhiste de Larung Gar ». Elle fut fondée en 1980 à partir de rien. Aujourd’hui, 40 000 moines et moniales y vivent pour poursuivre l’apprentissage du bouddhisme malgré le climat parfois difficile. Il m’a fallu plus de 20 heures pour arriver ici depuis Chengdu par une route chaotique. Mais la douleur ressentie s’est vite dissipée quand je suis arrivé dans ce monde surréaliste. Le peuple tibétain se rend ici pour travailler tandis que les moines sont ici pour poursuivre l’apprentissage de leur religion. Je n’ai pas résisté à partager mes photos de cet endroit. »

Pour en savoir plus sur le travail de Wanson Luk, rendez-vous sur sa page 500px.

Deux soeurs bouddhistes se rendent à l’école en descendant près de 4 000 mètres à pied

 

Le monastère vu de nuit

 

Dans les logements des nonnes bouddhistes, la télévision n’est pas autorisée. Il n’y a ni toilettes si système de chauffage.

 

Le peuple tibétain partage cet endroit avec les moines bouddhistes.

 

« J’aime tout simplement admirer cette marée de maisons rouges. »

 

Tout le monde est dédié à la prière.

 

A l’intérieur du monastère.

 

Ils prient en faisant tourner les moulins à prière.

 

Les religieux continuent d’apprendre le bouddhisme après l’école.

 

La prosternation.

 

« Elles sont juste gracieuses. »

 

Les moines apprennent après l’école.

 

Le village accueille 40 000 moines et moniales.

Ces images sont impressionnantes. Elles montrent l’incroyable mode de vie d’un peuple de la Chine rurale. En constante remise en question, les habitants de ce village ne cessent de poursuivre l’apprentissage de leur religion tout en l’enseignant aux plus jeunes. Aimeriez-vous partir pour un voyage spirituel au coeur de l’Institut bouddhiste de Larung Gar ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de