— Billion Photos / Shutterstock.com

L’ADN de célébrités volé à des fins malveillantes ? C’est en tout cas ce que craignent des professeurs. Explications.

Dans un essai publié sur The Conversation, des professeurs de droit de la Georgia State University et de l’université du Maryland mettent en garde contre « les paparazzi génétiques ». Des personnes qui, grâce ou à cause des évolutions technologiques et génétiques, risqueraient bientôt de voler l’ADN de personnalités publiques, y compris des célébrités et des politiciens. « Cela pourrait plonger le système juridique dans le chaos, ce qui pourrait être une mauvaise nouvelle non seulement pour les célébrités, mais aussi pour le grand public », ont-ils expliqué.

Les professeurs ajoutant : « Imaginez être capable de produire un enfant avec votre star de cinéma préférée en utilisant l’ADN d’un cheveu ou d’un flocon de peau. Ce qui ressemble à l’intrigue d’un thriller de science-fiction n’est en fait pas si éloigné de la réalité. »

Toujours dans The Conversation, les professeurs soutiennent que les tribunaux intégreront possiblement les affaires impliquant ces « paparazzi génétiques » dans le cadre juridique du droit à la vie privée, un « réseau complexe de réglementations étatiques et fédérales régissant la manière dont les informations peuvent être acquises, consultées, stockées et utilisées. Autrement dit, le système juridique américain ne sait pas encore comment reconnaître le droit personnel à son propre ADN. Une lacune dangereuse qui pourrait rendre les individus vulnérables. Lorsque des litiges impliquant le vol génétique de personnalités publiques atteindront inévitablement la salle d’audience, les juges devront affronter des questions fondamentales sur la façon dont la génétique est liée à la personne et à l’identité, à la propriété, à la santé et à la maladie, à la propriété intellectuelle et aux droits reproductifs », ont conclu les spécialistes.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Zigomar
Zigomar
6 jours

Ils ont déjà collecté l’ADN de milliards de personnes avec les tests Covid!