— Naresh777 / Shutterstock com

Lundi 05 avril, le président russe Vladimir Poutine a publié une loi lui ouvrant le droit à deux mandats présidentiels supplémentaires ainsi qu’une immunité à vie. La presse internationale est divisée sur les motivations du numéro un russe.

Poutine pourra encore prétendre à deux mandats présidentiels supplémentaires

Vladimir Poutine est aux commandes de la Russie depuis l’an 2000 et normalement, ses deux mandats présidentiels devraient prendre fin en 2024, étant donné qu’un président russe ne peut pas cumuler plus de deux mandats. Mais ça c’était avant lundi.

En effet, le Parlement avait adopté une loi en mars dernier qui lève cette restriction. Plus précisément, cette nouvelle loi stipule que « cette restriction ne s’applique pas à ceux qui occupaient le poste de chef de l’État avant l’entrée en vigueur des amendements à la Constitution » qui ont été approuvés lors du référendum de 2020.

Ainsi, Vladimir Poutine et l’ex-président Dmitri Medvedev pourront se représenter pour deux autres mandats présidentiels, nous rapporte le site russe Meduza.

— Free Wind 2014 / Shutterstock.com

Poutine semble vouloir assurer ses arrières 

L’actuel numéro un russe chercherait-il ainsi à se maintenir le plus longtemps possible au pouvoir ? Beaucoup penchent pour cette hypothèse et pour cause, le correspondant du Guardian, Andrew Roth, remarque que « Poutine a pris l’habitude de rester au pouvoir chaque fois qu’il aurait pu se retirer et adouber un successeur. »

Mais si tel est réellement le cas, le Moscow Times indique qu’il pourrait dépasser le record de longévité au pouvoir de Joseph Staline s’il reste président jusqu’en 2036. « Qu’ils promulguent dans la foulée une loi octroyant au président la vie éternelle », ironise de son côté le détracteur du Kremlin et ancien maire de Iekaterinbourg, Evgueni Roïzman, sur Twitter. Par ailleurs, l’équipe de l’opposant emprisonné Alexeï Navalny a publié une vidéo datant des années 2000 dans laquelle Poutine soutenait qu’un président ne devrait pas faire plus de deux mandats.

Néanmoins, tous ne pensent pas que Poutine veuille se maintenir au pouvoir jusqu’en 2036. Selon le journaliste Hubert Seipel, il se pourrait même qu’il prépare sa sortie. Selon Andrew Roth, peut-être qu’« il cherche simplement à éviter de devenir un canard boiteux et de provoquer une lutte pour le pouvoir au cours de son dernier mandat ». Quoi qu’il en soit, si les intentions de Poutine restent pour le moment mystérieuses, il est à noter que la nouvelle loi lui a également conféré une immunité à vie contre d’éventuelles poursuites judiciaires.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Myronvem Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Myronvem
Invité
Myronvem

free adult chat sites
chat adult