3. La poliomyélite

Les enfants de moins de 5 ans sont plus susceptibles de contracter le virus. Le poliovirus est un virus qui détruit le système nerveux, pouvant ainsi provoquer une paralysie. Selon l’Organisation mondiale de la santé, 1 cas sur 200 de polio entraîne une paralysie permanente. Quoi qu’il en soit, l’issue n’est pas toujours aussi dramatique. Ainsi, en fonction de la gravité des symptômes, il existe trois types de polio : la poliomyélite abortive, une forme bénigne de la maladie ; la poliomyélite non paralytique avec des symptômes plus sévères ; et la poliomyélite paralytique qui peut entraîner la paralysie, voire la mort du patient.

En ce qui concerne le mode de propagation de la maladie, le poliovirus se propage le plus souvent par contact fécal et oral. Habituellement, cela est dû à une mauvaise hygiène des mains ou à la consommation d’aliments ou d’eau contaminés. Les éternuements ou la toux propagent également le virus. Il faut savoir que les cas de polio sont rares dans les pays occidentaux, et des campagnes de vaccination sont menées dans de nombreux pays du tiers-monde pour lutter contre cette maladie. Il est important de noter que la vaccination est le meilleur moyen de lutter contre cette maladie puisque les traitements appliqués ne servent qu’à guérir les symptômes dans les cas abortifs et non paralytiques.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments