Diabète
— vitstudio / Shutterstock.com

Une nouvelle revue a avancé des preuves selon lesquelles le développement du diabète de type 1 serait causé par une infection. La revue a mentionné qu’il s’agirait d’un entérovirus faisant partie d’un groupe de virus courant. Des vaccins sont déjà en cours afin d’éradiquer et de prévenir le diabète de type 1. Cette hypothèse n’est pas nouvelle puisqu’il y a 50 ans, les scientifiques ont déjà avancé la théorie selon laquelle le diabète de type 1 serait causé par un virus.

Le diabète de type 1, une maladie virale

C’est en 1969 qu’un rapport a révélé que l’agent responsable du diabète de type 1 serait une infection. Il s’agit du virus du nom de Coxsackie B. Depuis la découverte de ce virus, diverses études sont en cours afin de mieux le cerner. En 2011, une étude clé avait été lancée sur le sujet. Elle s’était centrée sur des tests moléculaires comme le test PCR. L’étude avait révélé qu’il existait bien un lien entre le diabète de type 1 et l’entérovirus. Cette étude avait été présentée lors de la réunion annuelle de l’Association européenne pour l’étude du diabète.

L’équipe de chercheurs avait effectué 60 études observationnelles sur 12 000 sujets. Ils avaient découvert que les personnes atteintes du diabète de type 1 avaient huit fois plus de chances de développer des infections causées par l’entérovirus. Les observations avaient révélé qu’au cours du premier mois d’infection, le sujet était 16 fois plus susceptible de présenter des signes d’entérovirus. Les risques de présenter des signes d’entérovirus sont élevés lorsque le patient a hérité de la maladie d’un parent. Dans ce cas, la personne a 29 fois plus de risques de contracter cette infection.

diabete-homme
— Africa Studio / Shutterstock.com

L’entérovirus cause un large éventail de maladies chez l’Homme

Jusqu’à ce jour, les scientifiques ont compté plus de 80 entérovirus différents responsables de diverses maladies chez l’Homme. Comme le cas du rhume causé par des genres de rhinovirus. Il existe aussi des poliovirus qui causent la maladie pieds-mains-bouche chez les enfants. Pour le cas du diabète de type 1, causé par le virus Coxsackie B, dont il existe six types d’entérovirus, des scientifiques européens ont déjà mis au point un vaccin capable de cibler ces derniers.

Mais des scientifiques ont affirmé que les entérovirus ne sont pas les seules causes du diabète de type 1. En effet, il existe d’autres facteurs qui peuvent déclencher cette maladie chez une personne tels que l’alimentation, le déséquilibre du microbiote intestinal et même l’exposition chimique fréquente durant la grossesse.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments