— whitehoune / Shutterstock.com

Le constat de mort cérébrale n’est plus la dernière limite entre  la vie et la mort : petit à petit, la science découvre la chronologie des derniers instants de la vie. Dans cette vidéo d’un néocortex prélevé, vous pouvez clairement constater l’ultime vague de décharge des neurones qui ne sont plus alimentés en sang et en oxygène depuis quelques minutes. 

Où commence la mort ? La science, après des siècles de certitude sur l’immédiateté du processus de mort, revient sur ses positions. La mort, en effet, n’est pas aussi simple que le basculement d’un interrupteur, entre vie et trépas. C’est un cheminement plus complexe, que les chercheurs commencent à appréhender.

Sciences et Avenir, en marge du dossier « Ce que la science sait de la mort », présente une vidéo dans laquelle se révèle très clairement l’instant précis de l’extinction des neurones, quelques minutes après le constat de mort cérébrale. Une équipe dirigée par Jens Dreier, neurologue à l’hôpital de la Charité à Berlin (Allemagne), a placé des électrodes directement au contact d’un échantillon de néocortex prélevé sur un patient, afin d’en capter les plus infimes échanges électriques.

Un phénomène de dépolarisation des neurones, c’est-à-dire l’ultime décharge d’énergie épuisée par le manque d’alimentation en sang et en oxygène, s’observe dans une réaction en chaîne qui s’étend à toutes les parties du cerveau : voilà peut-être une des étapes les plus importantes, c’est-à-dire les plus marquantes par leur caractère irréversible, dans le passage de la vie à la mort.

Si vous voulez en savoir plus sur le processus de mort et sa nouvelle compréhension par la science, vous pouvez aussi consulter le dossier de Sciences et Avenir, un long-format du Monde, ou encore le podcast (en anglais) de l’équipe de Stuff You Should Know: « How Dying Works« .

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de