Il est difficile d’estimer précisément le nombre de viols commis en France chaque année, tant les chiffres varient d’une source à l’autre. Ce qui est certain, c’est qu’elles sont des milliers de femmes à être victimes de viols ainsi que de d’agressions sexuelles, mais peu d’entre elles accomplissent une démarche importante, voire décisive : porter plainte. Dans ce documentaire, Laetitia Ohnona retrace le parcours de femmes qui prennent cette initiative, alors qu’il est semé d’embûches.

On pense souvent qu’il est aisé pour une femme de déposer plainte à la suite d’un viol. Pourtant, cela demande du courage, car le dépôt de plainte n’est que le début d’un long processus. Marie (20 ans), Manon (27 ans), Michèle (56 ans) et Muriel (42 ans) sont quatre femmes victimes de viol qui choisissent d’aller demander de l’aide à la justice française. En 51 minutes, “Elle l’a bien cherché” retrace tout leur parcours et dévoile les difficultés administratives ainsi que psychologiques (notamment le regard des autres) que connaissent ces victimes. Un documentaire bouleversant, mais d’utilité publique, pour mieux comprendre ce que traversent ces milliers de femmes.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de