© Valve

Un grand nombre de gamers affirmeront qu’il n’y a rien de mieux qu’un ordinateur pour réellement apprécier les jeux vidéo. Misant sur cette conviction, Valve Corporation a décidé de sortir une console portable aux allures de Nintendo Switch, qui permettra aux joueurs de jouer à des jeux PC, notamment ceux qui sont proposés sur le catalogue de Steam.

Depuis le mois de mai, de nombreuses rumeurs circulent sur la console portable de la société d’édition de jeux vidéo, Valve. Il ne s’agit plus de rumeurs puisque l’entreprise a officiellement annoncé qu’elle allait commercialiser la Steam Deck, une console de jeu portable avec laquelle les joueurs pourront jouer aux jeux proposés sur la plateforme de distribution de contenu, Steam. Extérieurement, la nouvelle console est assez similaire à la Nintendo Switch, mais Valve affirme qu’elle est différente, dans la mesure où la Steam Deck est un véritable PC portable, avec toute la puissance que cela implique.

Plus précisément, la console dotée d’un écran de 7 pouces encadré de 2 joysticks aura un processeur AMD Zen 2, une carte graphique AMD RDNA 2, une RAM de 16 Go, un disque de stockage de 64, 256 ou 512 Go et une batterie 40 Whr pour une autonomie de 2 à 8 heures. En ce qui concerne l’interface utilisateur, la console ne sera pas équipée de Windows, mais du SteamOS 3.0, un système d’exploitation basé sur le noyau Linux. Notons que tout comme la Nintendo Switch, il est possible de connecter la Steam Deck à une télévision ou un écran. Testée par IGN, la console a été décrite comme une bonne alternative à la Nintendo Switch pour les joueurs qui cherchent de la puissance ; mais le véritable avantage étant qu’elle permet réellement de jouer à des jeux PC avec plus de mobilité et sans appareil trop encombrant.

En ce qui concerne le prix, cela va varier en fonction du stockage de la console : 419 € pour un stockage eMMC de 64GB, 549 € pour un stockage NVMe SSD de 256GB et 679 € pour un stockage NVMe SSD de 512GB. Pour l’instant, la date exacte de sortie de la console n’est pas connue, mais un système de précommande a déjà été lancé pour une livraison prévue avant la fin de l’année.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de