4. La cryptographie quantique

C’est logique, mais l’utilisation des ordinateurs quantiques pourrait nous ouvrir les portes d’une toute nouvelle cryptosécurité. Le fait intéressant avec l’utilisation des qubits, c’est qu’ils ne peuvent pas être copiés, ni mesurés. Nous aurions peut-être alors enfin des systèmes de sécurités qui ne seraient pas aussi vulnérables aux hackers que les nôtres actuels.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de