5. Permettre la création d’IA plus humaines

Apprentissage automatique, réseau de neurones artificiels, émotions… Les scientifiques essayent sans cesse de rendre les intelligences artificielles les plus humaines possibles. Les ordinateurs quantiques pourraient également offrir de nouvelles possibilités dans ce domaine.

Ce qu’on appelle réseau de neurones, c’est l’ensemble des données qui sont basées sur une matrice. Le traitement effectué par ce réseau est ensuite calculer avec une algèbre matricielle. Concernant l’informatique quantique, c’est un peu la même chose : les matrices sont utilisées pour définir, et déterminer les états quantiques de qubits.

Vous l’aurez compris, les ordinateurs quantiques semblent particulièrement propices au développement des IA, et plus particulièrement dans l’élaboration des réseaux de neurones. Également, l’ordinateur quantique pourra grandement aider dans la rapidité du traitement des informations par une intelligence artificielle, en effectuant des calculs bien plus rapides qu’un ordinateur classique.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de