1. L’amusie congénitale

L’amusie est un trouble musical qui apparaît principalement comme un défaut de traitement de la tonalité musicale, mais englobe également la mémoire musicale et la reconnaissance. Il existe deux classifications principales de l’amusie : l’amusie acquise, qui résulte de lésions cérébrales ; et l’amusie congénitale, qui résulte d’une anomalie de traitement de la musique présente depuis la naissance.

En tant que telle, l’amusie congénitale est donc un héritage génétique, mais elle ne touche que très peu de gens, soit environ 4 % de la population mondiale. Les personnes qui sont atteintes d’amusie ont beaucoup de mal à chanter, à suivre le rythme d’une musique, ou même à percevoir de manière agréable la musique.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
victor Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
victor
Invité
victor

Absolument tout est héréditaire (chez l’homme et tous les autres animaux), rien n’apparaît par magie d’une génération à l’autre.