― cyo bo / Shutterstock.com

Les transports terrestres devraient être beaucoup plus rapides au cours des prochaines décennies. Nous apprenions il y a quelques années que la China Railway Rolling Stock Corporation allait travailler sur un train capable de circuler à plus de 600 kilomètres à l’heure. Annoncé pour 2021, le prototype basé sur la technologie Maglev a effectué ses premières glissades à Chengdu, dans le sud-ouest de la Chine.

La Chine teste actuellement son train ultra-rapide capable d’atteindre la vitesse phénoménale de 620 km/h ! Le porte-parole de la Southwest Jiaotong University, qui a participé à l’élaboration de ce Maglev, a indiqué que la vitesse théorique de ce train est estimée à 620 kilomètres à l’heure. Soulignant que l’engin est très économe, il a indiqué que ses 12 tonnes pourraient être propulsées d’une seule main. Long de 21 mètres, il a été testé sur une ligne de 165 mètres sous le regard des autorités et de la Société des chemins de fer chinois. Les retours seraient impressionnants.

Pour atteindre cette vitesse, le train ne roule pas, mais glisse au-dessus des rails grâce au principe de la sustentation magnétique. Cependant, ce Maglev se rapproche plutôt du projet Hyperloop que des modèles à sustentation magnétique exploités jusqu’à présent. Il se déplace grâce à un système d’aimants, accompagné de la technologie HTS (supraconductrice à haute température). Ainsi, il est tout simplement dépourvu du tube vide d’air, qui permet d’atteindre des vitesses de plus de 1 000 kilomètres à l’heure.

Il est à noter que plusieurs trains de ce type existent déjà. En Chine, une ligne régulière est en service depuis l’année 2004. Celle-ci permet de traverser les 30 kilomètres qui séparent l’aéroport de Shanghai au centre-ville à une vitesse de pointe de 431 kilomètres à l’heure.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de