toyota
— otomobil / Shutterstock.com

Alors qu’il s’est lui-même déjà essayé à l’électrique, du moins à l’hybride, Toyota a lancé une bombe en annonçant qu’il dénonçait les voitures électriques. La société japonaise a déclaré que ce type de véhicule était destiné à une existence de niche, sans jamais vraiment conquérir le cœur des masses.

Toyota est le plus grand constructeur automobile au monde. Pourtant, il met beaucoup de temps à adopter les véhicules électriques. Alors que d’autres constructeurs automobiles investissent massivement dans ce type de véhicules, Toyota a préféré se concentrer sur le développement de véhicules hybrides et à pile à combustible à hydrogène. En fait, l’explication à cela est simple : Toyota est contre l’émergence des voitures électriques. Récemment, Akio Toyoda, le PDG de Toyota, a fait des commentaires critiques à l’égard des véhicules électriques.

Il a affirmé que ce domaine ne prendrait jamais suffisamment d’ampleur et que l’entreprise ne ferait pas d’avancée majeure sur le marché des véhicules électriques. « L’ennemi, c’est le CO2. Peu importe les progrès réalisés par les véhicules électriques, je pense qu’ils n’auront toujours qu’une part de marché de 30 % », a-t-il déclaré. Ces commentaires ont été critiqués par certains experts de l’industrie qui ont affirmé que Toyota faisait preuve d’une vision trop étroite et que les véhicules électriques représentaient l’avenir de l’industrie automobile.

Quoi qu’il en soit, il y a une part de vérité dans ce que Toyota affirme. Les véhicules électriques restent jusqu’à présent inaccessibles pour les masses et une baisse importante des ventes de ce type de véhicule est actuellement observée. Par ailleurs, les constructeurs automobiles sont inquiets sur l’avenir des voitures électriques.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Romeo
Romeo
18 jours

Le frein est plutôt la non confiance au mesure gouvernementale pour la France et le prix de l’électricité qui ne fait que monter, on nous pousse à acheter des VE et ensuite on enlève les incitations fiscales. L’autonomie est un frein qui ne devrez perdurer du fait de l’évolution des… Lire la suite »