Arpentez les terres dévastées d’une Amérique post-apocalyptique à travers la sublime saga vidéoludique Fallout

L’histoire de Fallout est complexe et riche d’une multitude d’événements et de personnages clefs qui font avancer la narration principale de la série. Après quatre épisodes depuis ses débuts en 1997, il est temps de passer en revue les moments importants de chaque jeu et les transitions entre chaque période et région géographique. Préparez-vous à un tour à travers les terres dévastées de ce monde post-apocalyptique avec ce récapitulatif de la franchise !

 

Genèse

fallout-interwaste

 

En 1983, Brian Fargo fonde Interplay Entertainement et développe le jeu vidéo Wasteland puis le fait publier par Electronic Arts en 1987 pour Commodore 64, DOS et Apple II. C’est un RPG proposant un monde post-apocalyptique, résultat d’une guerre nucléaire entre les États-Unis et l’Union soviétique. Si les premières lignes d’un article sur Fallout sont consacrées à Wasteland, c’est parce que c’est la principale inspiration de la franchise. D’ailleurs, au moins une dizaine de références au jeu sont faites dans chaque épisode de la série, jusqu’à mettre le nom de Brian Fargo dans les Fallout auxquels il n’a même pas participé.

Wasteland n’est cependant pas l’unique inspiration de Fallout. L’esthétique est avant tout empruntée aux États-Unis des années 50 alors que la phobie d’une guerre nucléaire bat son plein et que l’on apprend aux enfants à se protéger d’une explosion en se cachant sous une table. N’échappant pas à ce qui pourrait devenir une règle dans l’industrie du jeu vidéo, Fallout s’inspire aussi du cinéma, en particulier de l’univers de Mad Max pour ses personnages et son désespoir palpable. La littérature y passe aussi avec plusieurs références et thématiques reprises de A Boy and His Dog du génial Harlan Ellison (vous pouvez d’ailleurs avoir un chien comme compagnon dans Fallout, Fallout 3 et Fallout 4 et il deviendra souvent votre meilleur ami).

 

fallout-harlanmax

 

On mettra de côté les décevants Fallout Tactics (un T-RPG de 2001 et Fallout : Brotherhood of Steel (qui a cependant le mérite de faire venir la franchise sur console en 2004) pour se concentrer sur les épisodes principaux de la série, pourtant pas tous issus des mêmes studios de développement (même si l’équipe principale ne change pas vraiment) : Fallout (Interplay et Black Isle), Fallout 2 (Black Isle), Fallout 3 (Bethesda) et Fallout : New Vegas (Obsidian, fondé par des anciens de Black Isle). Fallout 4 est développé par Bethesda.

 

La toile de fond

Partez du principe que le monde de Fallout connait exactement la même Histoire que la nôtre jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. À partir de là, les États-Unis se scindent en 13 unions, chacune avec sa scène politique et ses évolutions culturelles. C’est un concept assez intéressant, car il permet par la suite d’offrir des expériences vraiment différentes aux joueurs. Dans la peur d’une guerre nucléaire, les États-Unis construisent de gigantesques Abris et dirigent des expériences scientifiques pour prédire les problèmes d’une vie dans un tel environnement. Les machines nécessaires à la stabilité du monde de Fallout requièrent une somme d’énergie colossale et entrainent une crise des ressources dès 2050. Les différents États du monde s’accrochent à leurs ressources pour faire face à l’inévitable pénurie et chaque goutte de pétrole compte.

 

fallout-kitchen

 

En 2052, les pays du Moyen-Orient augmentent le prix du pétrole et les tensions escaladent jusqu’à déclencher la fatidique guerre crainte depuis un siècle. Les soldats et les infrastructures font face à la guerre, mais pas éternellement. Les nations se ruinent, les hommes meurent et les équipements peuvent de moins en moins être remplacés. La Guerre des Ressources se termine en 2077 lorsque les États-Unis repoussent la Chine qui venait de conquérir l’Alaska pour son énergie fossile. Avec de moins en moins d’options à leur disposition, l’utilisation de la bombe nucléaire devient inévitable pour poursuivre la lutte.

Le 23 octobre 2077, tous les pays équipés de missiles nucléaires épuisent leurs stocks et bombardent leurs voisins. L’Histoire ne raconte pas qui a fait feu en premier. On l’appelle la Grande Guerre, mais elle ne dura que quelques heures. Quelques heures pour détruire des milliers d’années de civilisation. Des millions de morts, des villes rasées, l’écosystème mondial souffre, les plaques de la Terre se déplacent sous la puissance des détonations et la géographie se modifie alors que le sol est irradié et contaminé par les retombées radioactives. Un été nucléaire commence. L’atmosphère n’est que poussière et le monde tel qu’on le connaissait est en ruine.

 

fallout-nuclear

 

Les survivants meurent tout de même par milliers, mais certains parviennent à se réfugier dans les Abris des États-Unis. Bien souvent, ce sont les rares habitants qui ont pu entendre les sirènes d’alerte avant les explosions nucléaires et se sont directement dirigés vers les Abris. À l’intérieur, la population porte une combinaison bleue chiffrée en jaune. Ceux à l’extérieur survivent tant bien que mal et forment différents groupes et factions qui ont la mainmise sur une certaine région. En plus de cela, des Super Mutants infestent la surface de la planète. Il ne s’agit pas de super-héros, mais d’humains infectés par un virus génétique qui leur donne une force surhumaine et un système immunitaire parfait. La grande majorité d’entre eux sont très agressifs et terrorisent les populations.

 

fallout-brotherhood

 

Du côté des humains, la Confrérie de l’Acier se veut le gardien de la culture et de la technologie d’avant-guerre et tente de conserver les idéaux de l’Humanité tout en prenant le risque de protéger certaines populations d’attaques extérieures. Un autre groupe important est L’Enclave, une organisation secrète dont les membres sont issus des différentes branches du gouvernement américain d’avant-guerre. On y trouve des scientifiques, des militaires en plus des politiciens. Ils se concentrent sur l’éradication des mutants, ce qui est bien. Le problème, c’est qu’ils ont tendance à considérer qu’à peu près tout le monde peut devenir mutant et donc mériterait sûrement la mort.
 

L’histoire des jeux

fallout-1

 

Californie du Sud, 2161. En approchant doucement du centenaire de la Grande Guerre, un membre de l’Abri numéro 13 est envoyé en dehors pour trouver une nouvelle puce électronique qui permet à une machine de pomper de l’eau pour les habitants de l’Abri et de recycler cette dernière indéfiniment. Sans cela, ils ne survivront pas. Sa seule aide est un appareil appelé Pip-Boy 2000 qui sert de carte de la région et d’interface pour le joueur. Lors de sa quête, le héros fait la découverte des Super Mutants et de leur terrible chef qui souhaite fabriquer une armée. Le héros décide d’intervenir et tue le maître des mutants. Le protagoniste revient vers l’Abri en héros, mais se fait bannir par la population, craignant qu’il soit maintenant corrompu par l’extérieur et que ses connaissances puissent chambouler la stabilité de l’Abri numéro 13.

 

fallout-2

 

Oregon, 2241. Fallout 2 nous présente le descendant du protagoniste du premier épisode. En effet, après son exil, le héros fonde un village avec d’autres compagnons en 2167 : Arroyo. Le descendant est censé être l’Élu et le sage du village lui donne pour mission de trouver le JEK : Jardin d’Eden en Kit. Un dispositif créé par Stanislas Braun de terraformation qui permet de donner vie aux zones dévastées par une guerre nucléaire. Et devinez où est censé être ce bijou ? Dans l’Abri 13. De retour en Californie, le héros trouve l’Abri plus ou moins vide. Il rentre bredouille à son village pour découvrir qu’ils se sont fait enlever par L’Enclave pour servir de cobayes à des expériences visant à mieux comprendre les mutants et créer une bombe aérosol capable de tuer les mutants en épargnant les humains. Le héros n’est pas de l’avis que la fin justifie les moyens et déjoue les plans de L’Enclave, sauvant son village et les survivants de l’Abri 13. Il retrouve par la même occasion le fameux JEK et grâce au dispositif, Arroyo devient une ville majeure des États-Unis dans les décennies à venir.

 

fallout-3

 

Washington D.C., Virginie, Maryland, 2277. Le héros de Fallout 3 se retrouve également hors de son Abri, mais pour des raisons bien plus obscures. Suite à la disparition inexpliquée de son père James, un ordre de capture est placé sur la tête de notre héros. Il fuit l’Abri 101 et part à la recherche de son père qu’il trouvera dans l’Abri 112. Son père lui apprend qu’il était parti de son propre chef afin de trouver un JEK pour nourrir son « Projet Pureté » qui vise à purifier l’eau du grand fleuve Potomac. Père et fils s’unissent avec d’autres scientifiques pour raviver le projet, mais L’Enclave intervient et James meurt. Le héros s’enfuit et rejoint la Confrérie de l’Acier afin de poursuivre les travaux de son père. Il est capturé par L’Enclave lors de sa quête et ces derniers lui font comprendre qu’ils désiraient à la base saisir le Projet Pureté de James pour l’infecter d’un virus capable de tuer les mutants. Le héros se retrouve avec un échantillon du virus et peut faire le choix de détruire la base de L’Enclave. Un deuxième choix ponctue la fin de Fallout 3 : pour activer le Projet Pureté, il faut avoir accès à une salle de commande complètement irradiée par la radioactivité et capable de tuer n’importe quel être vivant. Le joueur peut soit envoyer sa camarade de la Confrérie de l’Acier, Sarah Lyons, soit se sacrifier. Et après tout, c’est le héros, donc il est là pour ça.

 

fallout-4

 

Nevada, Arizona, Californie, 2281. On change d’ambiance avec New Vegas ! Le post-apocalyptique est toujours là, mais on oscille également entre les lumières rétro de Las Vegas et l’environnement futuriste du jeu. Le héros est nommé le Courrier (c’est un coursier, donc le nom est très recherché). Sa mission originelle est une simple course jusqu’à ce qu’il soit pris au piège de Benny, un gangster qui vient pour vous voler votre paquet : un jeton de poker. Il ne se contente pas de ça et tire une balle dans la tête du héros. Ce dernier est récupéré par un robot et soigné par le docteur Mitchell. Le Courrier n’a plus qu’une idée en tête : retrouver Benny et récupérer son jeton. Il apprendra plus tard que le jeton de casino cache en réalité un programme informatique (idée récoltée dans l’épisode Honky Tonk Women de Cowboy Bebop) capable d’améliorer les capacités des robots errant autour de New Vegas. Avec un tel pouvoir, n’importe qui pourrait envahir la ville et détrôner Robert House, l’homme tout-puissant de New Vegas. Et c’est là que les choses se compliquent et s’étendent alors que le héros fait la rencontre de différentes factions. Principalement : la République de Nouvelle Californie, une fédération de plusieurs villes armée jusqu’aux dents et souhaitant conquérir plus de territoire et la Légion de César, organisation autocratique et esclavagiste. Les deux factions se battent pour le barrage Hoover qui est un atout stratégique et énergétique précieux. Suivant les actions du joueur, le barrage sera pris par l’une des deux factions ou détruit pour mettre fin au conflit.

 

fallout-4a

 

Massachusetts, New England, 22XX. On commence Fallout 4 avec une vision de la vie avant la Grande Guerre, mais lorsque cette dernière éclate, le héros se réveille mystérieusement environ 200 ans plus tard. Seul survivant de l’Abri 111, on ne sait encore rien du processus qui fait qu’il puisse être toujours vivant après tout ce temps. Nous ne sommes d’ailleurs toujours pas certains de la date exacte du jeu. Il semblerait que le jeu se déroule peu après Fallout 3 (2277), mais on ne sait pas encore s’il dépasse chronologiquement New Vegas (2281). En tout cas, la majorité de l’aventure se déroulera à Boston. Ou du moins, ce qu’il en reste. Entre les ruines et les transformations effectuées depuis plus de 200 ans, il sera intéressant de découvrir ce qui a été conservé de la ville réelle. Vous serez accompagné de votre fidèle berger allemand qui vous aidera en combat et utilisera ses sens pour faire progresser votre avancée. Nul doute que la relation entre le héros et son compagnon sera l’un des éléments clefs du jeu, à la fois pour le gameplay et la narration. Ce n’est pas la première fois que l’on a un chien, mais Fallout 4 va proposer de nombreux nouveaux éléments. Par exemple, la possibilité de construire et de développer son propre village. À vous de l’équiper, de le défendre et de faire en sorte que les habitants y vivent le mieux possible. Encore plus excitant que cela : les mods seront autorisés et gratuits. Cris de joie de la part des joueurs PC ! On nous promet plus de 400 heures de jeu pour le cinquième épisode principal de cette franchise maintenant culte.

 

fallout-4b

 

Que vous soyez un nouveau joueur attiré par Fallout 4 ou un vétéran de la série ayant oublié quelques détails, vous devriez maintenant y voir plus clair dans l’univers de Fallout. C’est un monde étendu et riche de détails dont il faut absolument s’imprégner si vous voulez vivre l’expérience de ces jeux au maximum de leur potentiel. Après le Boston de Fallout 4, quelle ville voudriez-vous voir dans un prochain épisode de la série ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux