Symbole de Paris, notre tour Eiffel a pourtant de nombreuses sœurs jumelles dans le monde

Paris, la ville lumière, ses monuments et sa fameuse Dame de fer… La tour Eiffel est un des symboles de la France et fait des jaloux, tellement de jaloux, que des petites soeurs sont nées partout dans le monde. SooCurious vous révèle quelques membres cocasses de la famille « Dame de fer ».

Dès son inauguration en 1889 lors de l’Exposition universelle de Paris, des milliers de personnes se sont ébahies devant l’immense tour de fer. Dès 1890, le Royaume-Uni a lancé un concours pour réaliser une tour de 1 200 pieds, soit environ 360 mètres. Ainsi, en plus de 125 ans, le nombre de reproductions de notre chère tour Eiffel s’est élevé à un total de 22.

 

La plus célèbre : La tour Eiffel de Las Vegas

Une nuit à l'hôtel Paris Las vegas par Lucky-photographer via Shutterstock
Une nuit à l’hôtel Paris Las vegas par Lucky-photographer via Shutterstock

La plus célèbre des imitations est située en face de l’hôtel-casino Paris Las Vegas à Las Vegas dans le Nevada et mesure la moitié de l’original soit 165 mètres. A l’origine, les constructeurs avaient le projet d’une réplique grandeur réelle mais la proximité de l’aéroport McCarran a rendu le projet impossible. Inauguré en 1999 par Catherine Deneuve, l’hôtel utilise de nombreux éléments permettant de recréer l’ambiance parisienne à l’instar de l’Arc de Triomphe (échelle 2/3) ou de la Fontaine des mers de la place de la Concorde.

 

La plus « Resident Evil » : La tour Eiffel de Hangzhou en Chine

La Tour Eiffel de Hangzhou où se trouve le quartier fantôme via Shutterstock
La tour Eiffel de Hangzhou où se trouve le quartier fantôme via Shutterstock

Haute de 108 mètres (échelle 1/3), cette imitation peut, comme la nôtre, accueillir des visiteurs sur ses trois étages. Cette initiative d’un promoteur immobilier privé s’inscrit dans la construction d’une residence de luxe reproduisant un quartier haussmannien typiquement parisien. Bien que très prisé par les Chinois pour leurs photos de mariage, ce projet est un échec commercial. Entamé en 2007, le projet immobilier n’a intéressé qu’une trentaine de familles alors que cette copie made in China a la capacité d’accueillir 10 000 personnes. La zone est désormais comparable à une ville fantôme digne des meilleurs films de zombies.

 

La plus effrayante : La tour Eiffel du parc d’attractions Kings Island dans l’Ohio

La tour à la légende effrayante de King Island
La tour à la légende effrayante de Kings Island

Kings Island est un célèbre parc d’attractions de l’Ohio surplombé par une réplique de la tour Eiffel à l’échelle 1/3, soit environ 100 mètres de hauteur. Construite en 1972, cette tour, point central du parc, est soutenue par plus de 15 000 boulons. Cependant, cette magistrale reproduction a été à l’origine de tragiques évènements. Le 13 mai 1983, John Harter, un jeune lycéen, célébrait sa remise de diplôme au parc. Après avoir escaladé la zone interdite de la tour, le jeune homme fait une chute mortelle dans la cage d’ascenseur et meurt décapité. Trente ans plus tard, les habitants de la région murmurent qu’ils ont pu apercevoir le fantôme du jeune garçon aux alentours de l’effrayante tour.

 

La plus lointaine : La tour Eiffel de Parij en Russie

L'antenne-relais aux airs de Tour Eiffel à Parij, Russie
L’antenne-relais aux airs de tour Eiffel à Parij, Russie

Dans les steppes de l’Oural, le petit village rural de Parij a sa propre copie de notre tour. Le village a hérité de ce nom en hommage à la victoire cosaque contre les troupes napoléoniennes lors de la bataille de Paris en 1814. Presque 200 ans plus tard, une compagnie de téléphonie devait construire une antenne-relais dans ce petit village. Leur sens de l’humour les pousse alors à construire une antenne en forme de tour Eiffel, dépensant quatre millions de roubles de plus que pour un relais traditionnel. Cette tour Eiffel est six fois moins haute que l’original, soit 50 mètres, personne ne peut y monter ; mais des attractions, un musée et une boutique parisienne ont ouvert, créant un dynamisme touristique dans la région.

 

La plus ancienne : La tour Eiffel du parc Bolivar en Bolivie

Le vieux monument du Parc Bolivar à Sucre (Bolivie)
Le vieux monument du parc Bolivar à Sucre (Bolivie)

La capitale bolivienne, Sucre, a également une miniature de la tour Eiffel. Haute de 35 mètres, elle fut également dessinée par Gustave Eiffel en 1908 avant que les pièces composant la structure ne soit envoyées par bateau en Amérique du Sud. Assemblée par des ingénieurs locaux, Federico José Federico Martinelli et Hammel, la tour fut inaugurée le 25 mai 1909 pour célébrer le centenaire de la guerre d’indépendance bolivienne. D’abord conçue comme une station météo, elle fut ensuite déplacée au centre du parc Bolivar en 1925 pour marquer le centenaire de la république bolivienne. La structure n’est désormais qu’une attraction touristique. Grâce à son escalier en colimaçon, les visiteurs peuvent admirer le parc et la ville depuis le sommet de la tour. Une réplique de l’Arc de Triomphe prend également place au coeur du parc.

 

La plus enfantine : la tour Eiffel en pièces Meccano au musée de la technologie d’Atlanta en Géorgie

Haute de 11,50 mètres, cette construction, forte de plus de 15 672 pièces et 29 880 boulons, pèse 420 kilos. Une première tour en pièces Meccano avait été construite en 1989 par le Français Michel Bréal. Divisée en plusieurs éléments, la construction fut assemblée à Villepinte en février 1989 puis sur les Champs-Elysées en juillet de la même année pour célébrer le centenaire de la vraie tour Eiffel. Un fois démontée, cette première tour fut ramenée et entreposée à Calais dans un bâtiment qui fut détruit et laissa la réalisation en morceaux. Après ce malheureux évènement, la société Meccano prit la décision de construire une deuxième tour. Louis Fleck, un des assistants de Michel Bréal, fut choisi pour construire ce second essai qui lui prit 826 heures de travail. La structure fut exposée à la patinoire de Central Park à New York en 1991 puis achetée par le musée d’Atlanta.

 

La plus mégalo : le projet de tour Eiffel de Dubaï

Le projet de "Falconcity of Wonders" en 3D
Le projet en 3D de « Falconcity of Wonders »

Les émirs voient leurs villes en grand… Dans le cadre du projet « Falconcity of Wonders », ils ont décidé de construire leur tour Eiffel qui prendra place à côté d’une réplique de la tour de Pise, du Taj Mahal, de la grande pyramide de Gizeh, des jardins suspendus de Babylone, de la ville de Venise et du phare d’Alexandrie. Ce projet démentiel s’inscrit dans la politique de Mohammed ben Rachid Al Maktoum, émir de Dubai, de développer la région comme une destination touristique d’ordre mondial. Ces reproductions prendront place au coeur d’un quartier commercial et résidentiel, incluant des maisons, des appartements, des centres commerciaux, des hôtels, de spacieux bureaux, des restaurants hauts de gamme, des spas, des écoles et même des crèches.

La scintillante tour Eiffel originale
La scintillante tour Eiffel originale

Même la Société d’exploitation de la tour Eiffel, gardienne du monument original, reconnaît qu’il est impossible de recenser toutes les reproductions. La tour Eiffel fait partie du domaine public ; tout le monde peut reproduire le monument sans permission et sans limites. Passionné par ce magnifique monument ? Venez découvrir l’histoire de la tour Eiffel, ce symbole d’un Paris qui ne rompt jamais.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux