— Flominator / Wikipedia

La fille du boueur

Les pieds, les mains et la tête étaient positionnés dans les trous à cet effet, la victime était ainsi contorsionnée et souffrait de nombreuses crampes. Parfois, le bourreau prenait un malin plaisir à appuyer fortement sur ses épaules, du sang pouvait ainsi sortir de tous ses orifices. Cette technique était utilisée pour obtenir des aveux, pour punir quelqu’un, mais pouvait également entraîner la mort.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Caroline
Caroline
1 année

L’humanité est une abjection… Bande de malades… et bien sur, la plupart de ces tortures sont liées au monde la religion.

cobe
cobe
1 année

Sachant que la Vierge de fer est un canular inventé au XIXe siècle, il y a de quoi douter de l’ensemble de l’article. J’imagine que Google était planté au moment de la rédaction…