Image d’illustration — Vladimir Melnik / Shutterstock.com

Le ministère égyptien du Tourisme et des Antiquités a annoncé la découverte de cinq sépultures vieilles de 4 200 ans environ, à proximité d’une pyramide de la nécropole de Saqqarah.

Les tombeaux de hauts responsables égyptiens

Comportant diverses inscriptions hiéroglyphiques ainsi que des peintures murales représentant notamment des scènes funéraires, les tombes remonteraient à la sixième dynastie (environ 2323 à 2150 avant J.-C.), durant laquelle des vagues de sécheresse avaient largement affaibli le pouvoir central, ou à la première période intermédiaire (2150-2030 avant J.-C.), marquée par la division de l’Égypte et l’émergence de plusieurs souverains locaux.

Ces dernières ont été mises au jour à proximité de la pyramide de Mérenrê Ier (ayant régné entre 2255 et 2246 avant J.-C.), laissant penser que certains des défunts étaient proches du roi.

Les examens préliminaires suggèrent que l’une des sépultures était celle d’un haut fonctionnaire nommé Iry, ayant été inhumé dans un grand sarcophage en calcaire, tandis qu’une autre était destinée au prêtre Pepy Nefhany. La troisième et la quatrième appartenaient à deux femmes, dont l’une était vraisemblablement responsable de la mise en beauté du roi, et la dernière à Hennu, intendant de la maison royale.

Une longue série de découvertes archéologiques à Saqqarah

Située à une quinzaine de kilomètres au sud des pyramides de Gizeh, la nécropole de Saqqarah a été utilisée tout au long de l’histoire de l’Égypte ancienne et abrite de nombreuses structures funéraires célèbres, telles que la pyramide à degrés de Djéser, considérée comme la première de l’ère pharaonique.

Ces cinq tombeaux s’ajoutent à la longue liste de trouvailles archéologiques y ayant été réalisées ces dernières années, incluant notamment des dizaines de sarcophages en parfait état trouvés dans des puits funéraires, des lionceaux momifiés, une sépulture richement ornée éclairant l’évolution des pratiques de momification et le tombeau de Ptah-M-Wia, haut fonctionnaire durant le règne de Ramsès II.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments