Tombe de Saint Nicolas
L’église de Saint-Nicolas en Turquie — Bahadir Yeniceri / Shutterstock.com

Saint Nicolas n’est nul autre que la source d’inspiration pour le père Noël. Le lieu exact où il a été enterré vient d’être découvert par des archéologues en Turquie dans une église du IVe siècle. C’est Osman Eravşar, président du Conseil régional de préservation du patrimoine culturel d’Antalya, qui a annoncé cette découverte.

Qui était saint Nicolas ?

Saint Nicolas serait à l’origine du père Noël. Il est connu des enfants du monde entier par les surnoms Saint Nick, Kris Kringle ou encore Santa Claus. Il tient une place importante dans les traditions orthodoxes et catholiques au vu des églises et chapelles qui lui sont dédiées à travers la Méditerranée. La vie réelle de Nicolas reste un mystère. Cependant, ce ne sont pas les légendes à son propos qui manquent.

Parmi ces légendes, il y en a une qui raconte qu’il aurait sauvé trois filles de la prostitution. Il aurait abattu un arbre possédé par un démon. Il aurait également ressuscité trois enfants assassinés, marinés dans de la saumure. En outre, il aurait mené un combat lors du premier concile de Nicée en 325 après J.-C. Mais ce qui a conduit la légende de saint Nicolas à devenir plus communément le père Noël est le fait qu’il aurait un bon nombre de fois attribué anonymement aux pauvres la richesse dont il a hérité.

Tombe de Saint Nicolas
Le sarcophage de saint Nicolas en Turquie — eleonimages / Shutterstock.com

Une église en Turquie abrite sa tombe

700 ans après la mort du saint homme, ses restes ont été volés et ont été par la suite enterrés dans l’église du IVe siècle après J.-C. dans la province d’Antalya en Turquie. La sépulture d’origine restait donc un mystère jusqu’à ce que les chercheurs procèdent à une nouvelle fouille de cette église. C’est une fresque de Jésus dans cette église d’Antalya qui aurait indiqué le véritable emplacement de l’enterrement de saint Nicolas.

Le sarcophage de saint Nicolas se trouvait dans l’église portant son nom, située dans la ville moderne de Demre. Cette église est en fait construite sur une église antérieure située sur un site. Ce qui, d’après l’archéologue du Dakota du Nord spécialisé dans l’architecture paléochrétienne, William Caraher, n’est pas rare. Eravşar a par ailleurs déclaré dans une interview avec l’agence de presse turque DHA (Demirören Haber Ajansı) qu’ils ont fait une découverte très importante étant donné qu’ils ont découvert « le sol sur lequel les pieds de saint Nicolas ont marché » et que c’est « la première découverte de cette période ».

fresque Jesus
Fresque de l’église de Saint-Nicolas en Turquie — savas_bozkaya / Shutterstock.com
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments