Le syndrome de l’imposteur fait de plus en plus parler de lui car beaucoup de personnes se reconnaissent à travers sa définition. Ce test vous apportera quelques précisions sur ce dont il s’agit, et vous indiquera si vous êtes concerné ou non.

Découvert par des chercheurs en psychologie aux États-Unis dans les années 80, le syndrome de l’imposteur fait à nouveau parler de lui dans les médias.

Ce syndrome est plutôt complexe. C’est lorsqu’une personne réussit fréquemment à accomplir ses tâches, dans différents contextes, mais ne s’attribue pas vraiment le mérite : ce serait grâce à la chance ou à l’aide d’autres personnes qu’elle a réussi à atteindre ses objectifs. Beaucoup plus profond que la modestie, le syndrome de l’imposteur est un vrai trouble où l’on ne s’attribue jamais le mérite, doute constamment de soi et rejette toute forme de compliment à son sujet.

Ce test, établi par le docteur Pauline Rose Clance, vous indique si vous êtes concerné, mais en aucun cas il se substitue à un avis médical.

COMMENTEZ
6

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
5 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
NonJourdatZarafoaPeinazoHallot Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Hallot
Invité
Hallot

La réponse parvient quand ?

Hallot
Invité
Hallot

J’attends la réponse