© DC Comics

Spider-Man, Iron Man, Batman et tant d’autres super-héros encore ont comme dénominateur commun le fait – tragique – d’être orphelins. Mais pourquoi donc ?

Memento mori pour des personnages extraordinaires

Le mot héros vient du grec ancien et désignait alors des demi-dieux. Souvent, les demi-dieux étaient punis par les dieux pour leur orgueil, leur rappeler qu’ils sont aussi à moitié humains.

Tout comme les héros affrontent des épreuves et des deuils qui leur rappellent qu’ils sont aussi des humains ordinaires. Les créateurs rendent leurs personnages orphelins pour de nombreuses raisons. Les super-héros orphelins développent un sens moral important. Cela peut ainsi les pousser à vivre des aventures épiques.

Rendre plus humains les super-héros

Le fait pour tous ces super-héros d’être orphelins les rend quelque part aussi plus humains. Montrer leurs failles les rend moins dieux, et plus hommes.

Bruce Wayne façonne sa légende de Batman autour de la vengeance des criminels qui ont tué ses parents. Dans le récit de Jeph Loeb, la culpabilité ronge Bruce Wayne, le rendant alors plus fragile que l’image de millionnaire. En effet, le petit Bruce aurait demandé à sa mère de porter un collier de perles qui aurait attiré l’attention des bandits assassins.

Une exposition dédiée au thème à Londres

L’enfance tragique des super-héros fait l’occasion d’une exposition au musée Foundling de Londres : Super-héros, orphelins et origines : 125 ans de comics. Jusqu’au 28 août, vous pourrez ainsi explorer la jeunesse de vos super-héros préférés.

Le lieu choisi est par ailleurs particulièrement adapté au thème de l’exposition. En effet, le musée est situé dans un hôpital historique créé en 1739 pour s’occuper des bébés qui allaient être abandonnés. Pendant plus de 200 ans, l’hôpital a accueilli plus de 25 000 enfants trouvés, c’est-à-dire des enfants qui étaient soit abandonnés et trouvés par d’autres, soit confiés par des parents qui ne pouvaient pas subvenir à leurs besoins.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments