— Ekaterina_Minaeva / Shutterstock.com

Une fois que les cheveux commencent à devenir gris à cause du processus naturel du vieillissement, ou à cause du stress, nombreux sont ceux qui optent pour la coloration, pensant que ce phénomène est irréversible. Mais une étude a prouvé que ce n’est pas le cas, et que les cheveux gris peuvent retrouver leur couleur d’origine en réduisant le stress.

Une preuve de plus que le vieillissement des cellules est lié au stress

Même si de plus en plus de gens acceptent sans complexe leurs cheveux grisonnants, beaucoup sont ceux qui n’apprécient pas le look poivre et sel. En effet, les cheveux gris sont les signes avant-coureurs de la vieillesse, et nombreux sont ceux qui ont du mal à accepter la vieillesse. Du point de vue physiologique, l’apparition des cheveux blancs s’explique par le fait qu’en vieillissant, les cellules pigmentaires de nos follicules pileux meurent progressivement. Lorsqu’il y a moins de cellules pigmentaires dans un follicule pileux, les cheveux ne contiennent plus assez de mélanine, et prennent alors une couleur plus claire et plus transparente, comme le gris, l’argent ou le blanc.

Il est important de savoir que le vieillissement n’est pas le seul facteur impliqué dans le grisonnement des cheveux. De nombreuses études ont également lié l’apparition des cheveux blancs au stress, ainsi qu’à une prédisposition génétique. Mais, quelle que soit l’origine des cheveux gris, il est important de savoir que se teindre les cheveux n’est pas le seul moyen de s’en débarrasser. Selon une nouvelle étude réalisée par les chercheurs de l’université de Columbia, le processus de grisonnement peut être annulé, au moins temporairement. Selon l’étude publiée dans la revue eLife, la couleur originelle des cheveux peut être restaurée lorsque les facteurs de stress sont éliminés.

Les chercheurs sont parvenus à ces conclusions en analysant des échantillons de cheveux de 14 volontaires en corrélant ces analyses avec des rapports journaliers du stress vécu par chaque participant. La méthode qu’ils ont utilisée est notamment comparable à l’analyse des cernes d’un arbre : chaque couche dans un brin de cheveu reflète environ une heure de croissance des cheveux. Au cours de leurs analyses, les scientifiques ont pu trouver une corrélation entre les périodes de stress et les périodes de grisonnement des cheveux. Ils ont également découvert que les périodes sans stress étaient en corrélation avec le retour à la couleur d’origine des cheveux blancs.

— waewkid / Shutterstock.com

Une explication supplémentaire sur le mécanisme de grisonnement des cheveux

Les chercheurs ont cependant précisé que ce phénomène n’a pas été observé chez tous les participants à l’étude. Ils ont également indiqué que les cheveux qui ont déjà poussé hors du cuir chevelu ne peuvent plus retrouver leur couleur originelle. « Lorsque les poils sont encore sous la peau sous forme de follicules, ils sont soumis à l’influence des hormones de stress et d’autres choses qui se produisent dans notre esprit et notre corps. Une fois que les poils poussent hors du cuir chevelu, ils durcissent et cristallisent de façon permanente ces expositions sous une forme stable », a expliqué Martin Picard, auteur principal de l’étude, dans un communiqué.

Par ailleurs, outre l’observation de la manière dont les cheveux gris peuvent retrouver leur couleur d’origine, les chercheurs ont également examiné les niveaux d’expression des protéines dans les cheveux. Ils ont cherché à savoir comment ces valeurs changent à mesure que les cheveux poussent. Ils ont découvert que lorsque la couleur des cheveux changeait dans un sens ou dans l’autre, il y avait un changement observable dans environ 300 protéines. Les chercheurs ont expliqué que cela était lié à la connexion entre l’esprit et les mitochondries. En fait, les mitochondries agissent comme de minuscules antennes à l’intérieur de la cellule qui répondent alors à différents signaux, y compris le stress. Autrement dit, le mécanisme de changement de couleur des cheveux est également lié aux mitochondries.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de