Les quatre artistes du groupe Broken Fingaz ont imaginé un street art original qui prend littéralement vie sur les murs d’une usine abandonnée. Grâce à un stop motion brillamment mené, leur création s’anime dans La Fábrica de Hércules au Mexique. Ces dessins colorés sont plus que de simples décorations, ils explorent aussi les thèmes de la corruption, de la vie et de la mort. Sur la musique de The Gaslamp Killer, promenez-vous dans les allées retravaillées de cet endroit abandonné.  

Cette animation est très bien réalisée. Elle a d’ailleurs été sélectionnée au 5e CutOut Fest, un festival international d’animation. Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur ces jeunes artistes de rue, vous pouvez vous rendre sur le site internet de Broken Fingaz. Ces créations qui s’animent nous ont beaucoup fait penser à la vidéo tout aussi talentueuse de l’artiste BLU. Selon vous, quel graffiti symbolise le plus la corruption ? L’homme à la main coupée ou le rat se baladant sur les murs ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de