Stephen Hawking nous a quittés : retour sur la vie de l’astrophysicien le plus célèbre au monde

Un génie nous a quittés. L’astrophysicien Stephen Hawking est décédé ce mercredi 14 mars à l’âge de 76 ans. Considéré par beaucoup comme le scientifique le plus connu au monde, ses travaux sur les trous noirs ont révolutionné notre compréhension de l’univers. 

LA MALADIE AU CENTRE DE SA VIE

Né le 8 janvier 1942, Stephen Hawking est depuis toujours attiré par le cosmos. Malgré un père qui le pousse à étudier la médecine, le jeune Stephen poursuit ses rêves en étudiant la physique puis l’astronomie à Oxford et Cambridge.

Si ces deux disciplines vont faire sa renommée, la simple évocation du nom de Stephen Hawking nous fait penser à une chose : un homme brillant bloqué dans un fauteuil roulant et ne pouvant communiquer que grâce à un ordinateur. Cette situation est liée à sa maladie : la maladie de Charcot. Cette maladie dégénérative paralysante se manifeste peu avant ses 21 ans. Suite à cela, l’état de son corps va décliner progressivement. Cependant, Stephen Hawking était convaincu d’une chose :

« Mon handicap a un rapport avec ma célébrité. Les gens sont fascinés par le contraste entre mes capacités physiques très limitées et la nature extrêmement étendue de l’Univers que j’étudie. » 

Ses travaux, tout comme sa personne, vont avoir un impact colossal.

DES DÉCOUVERTES QUI ONT FASCINÉ LE MONDE

Depuis toujours, Stephen Hawking nourrit un objectif : « comprendre complètement l’Univers, pourquoi il est comme il est et pourquoi il existe ». Captivé par les trous noirs, il commence à les étudier dès les années 70. Selon ses théories, les trous noirs ne se contentent pas uniquement d’aspirer tout ce qui se trouve près d’eux : ils émettraient un rayonnement auquel il a donné son nom : l’évaporation de Hawking.

L’autre sujet qu’il a étudié et vulgarisé est celui est le Big Bang. Il sera d’ailleurs l’un des éléments centraux d’un ouvrage devenu culte : Une brève histoire du temps. Ce livre destiné au grand public présente de manière simple les grands principes de la cosmologie, discipline à laquelle Stephen Hawking a dédié sa vie. Depuis sa parution en 1988, le livre s’est écoulé à plus de 9 millions d’exemplaires.

En plus de ses travaux, Stephen Hawking a émis des hypothèses sur le futur de l’Homme. D’après lui, l’Homme doit quitter la Terre : au vu des changements que connait notre planète, nous serions incapables d’y survivre 1 000 ans de plus. Il travaillait ainsi à la recherche d’une planète habitable en vue de la coloniser dans le futur. Stephen Hawking avait d’ailleurs trouvé une candidate à surveiller en l’exoplanète Proxima b.

UNE ICÔNE DE LA CULTURE POPULAIRE

Les travaux de Stephen Hawking lui ont permis de devenir une légende parmi les grands esprits de ce monde, mais sa renommée s’étendait bien au-delà. Incarnation du scientifique, il a également su se faire une place dans la pop culture.

Le biopic sur sa vie, Une merveilleuse histoire du temps, a permis au grand public de comprendre la passion qui animait le jeune homme mais aussi l’origine de sa maladie qui l’a conduit à passer sa vie en fauteuil roulant.

Stephen Hawking est apparu dans de nombreuses séries où il incarnait une figure de savoir et de sagesse. Que ce soir chez Les Simpson, dans The Big Bang Theory, Les Griffin ou Futurama, nombre d’œuvres de fiction l’ont fait intervenir. Il a également marqué les esprits lors d’une conférence en expliquant avec humour qu’il pouvait exister d’autres mondes où Zack aurait quitté les One Direction afin d’inciter les jeunes filles à s’intéresser à la physique. Quelle que soit la manière, Stephen Hawking a marqué les esprits et il demeurera l’un des plus grands esprits que l’humanité ait connu.


Sur Twitter, 55% des utilisateurs sont des hommes.

— Twitter