L’île de Poveglia en Italie — Wirestock Images / Shutterstock.com

L’île de Poveglia, Italie

Le passé de Poveglia a certainement de quoi la desservir ! Cette petite île d’à peine 900 m² située dans la lagune de Venise est d’ailleurs interdite d’accès. Désertée en 1968 par ses derniers habitants témoins de phénomènes troublants, cette île n’est plus habitée que par ses fantômes, âmes tourmentées qui revivent inlassablement les horreurs de la grande peste noire et celles tout aussi aliénantes de sa reconversion en asile psychiatrique. Les pêcheurs du coin préfèrent d’ailleurs la contourner de loin de peur d’être confrontés à ses revenants. L’île de Poveglia serait donc hantée !

Mais qui hante Poveglia ? Les victimes de la peste noire du XVIe siècle exilées sur l’île et jetées encore vivantes dans des fosses à cadavres ? Ou bien les patients de l’hôpital psychiatrique construit en 1922 sur qui les médecins ont dû pratiquer des lobotomies dans l’espoir de comprendre pourquoi ils entendaient les voix des victimes de la peste et avaient des hallucinations ? Ou bien encore le psychiatre qui se serait suicidé pour échapper à ces mêmes apparitions perturbantes ? Marquée par un parcours cauchemardesque, l’île de Poveglia a été mise en vente par le gouvernement italien qui a longtemps tenté sans succès de lui trouver acquéreur. Aujourd’hui, l’île a enfin un nouveau propriétaire, un homme d’affaires italien pour qui toutes ces croyances ne sont qu’histoires à dormir debout…

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de