Visitez Setenil de las Bodegas, un village espagnol hors du commun bâti sous un immense rocher

La planète ne manque pas de livrer des lieux uniques et parfois l’Homme y est pour quelque chose ! C’est le cas de la commune Setenil de las Bodegas au sud de l’Espagne. Ce village est particulier. Certaines habitations sont littéralement construites sous un immense rocher.

 

Un village construit sous un immense rocher

Ce rocher gargantuesque accueille quelques maisons des habitants de Setenil de las Bodegas pour ne faire qu’un. Dans la région de Cadix en Andoulasie, cet endroit peu commun s’inscrit dans la liste des “villages blancs” d’Espagne.

Ces “villages blancs” se trouvent en général à flanc de montagne, au bord de falaises ou au fond d’une vallée. Leur emplacement peu commun est en réalité une position stratégique. Sa construction remonte à l’époque médiévale, le rocher protégeait ainsi des menaces des différentes armées.

À Setenil de las Bodegas, « Setenil des vignobles » en français, le rocher n’a plus le rôle de protecteur des armées désormais, mais parmi les habitations, il en a un plutôt important : il sert de toiture. Le résultat en photographie est assez impressionnant.

Une forteresse naturelle et résistante

La rivière de Gadalporcùn et l’érosion sont responsables de la création de ces gorges. Cette création naturelle a permis aux habitants de s’installer en s’intégrant à ce rocher.

Sous la domination musulmane, cette forteresse a résisté aux attaques. Les catholiques d’ailleurs tenté d’atteindre le village six fois, toujours sans succès. Le 21 septembre 1484 toutefois, la ville ne résista pas au duc de Cadix, Rodrigo Ponce de Leó qui profita de sa conquête pour s’octroyer une grande partie des terres.

Désormais, ce village au sud de l’Espagne est un lieu apprécié par les touristes pour son côté inhabituelle. Quant à la population locale, elle vit justement du tourisme, mais aussi de l’agriculture.


Onze est la contraction de “undecim” en latin, qui signifie “dix et un”

— @DailyGeekShow